Question de la semaine dans Vaudreuil : L’autoroute 20

Chaque semaine, vos candidats dans Vaudreuil et Soulanges seront invités par VIVA média à répondre à une question qui touche l’un des enjeux principaux de leur circonscription respective. Les candidats et les candidates sont invités à répondre à nos questions en 100 mots. Au-delà de 100 mots, le texte est coupé. Les réponses sont publiées telles quelles, sans reformulation ou révision de la part de notre équipe.

Question 1

Le dossier du parachèvement de l’autoroute 20 est un enjeu de mobilité dans la région depuis plusieurs années. Déjà en 2010, des études et des simulations avaient été réalisées. Avec la croissance de la population et le développement résidentiel, les problèmes de congestion s’aggravent.

Quelles actions concrètes seront prises dans le dossier du réaménagement de l’autoroute 20 par votre parti dans le cadre du prochain mandat?

Marie-Claude Nichols, Parti libéral du Québec

En pleine explosion démographique, le parachèvement de l’A20 est un défi alors que 88 % du budget du MTQ est consacré à l’entretien des infrastructures existantes! En 2009, le MTQ présentait des études déjà désuètes. J’ai toujours été franche, ce projet ne se réalisera pas à court terme. Mes objectifs réalistes : travailler sur des mesures d’atténuation (ex. : heures de livraison de véhicules dans les concessionnaires, maximiser la signalisation) et accélérer les étapes pour l’inscrire dans la liste des grands travaux du MTQ. En accord avec le ministre, j’ai mis en place une table d’échange avec les acteurs importants.

Claude Bourbonnais, Coalition Avenir Québec

Le plan de décongestion de la CAQ prend en considération ce réaménagement. Mais on veut aussi plus d’autobus et davantage de voies réservées, plus de stationnements incitatifs, exploiter le réseau ferroviaire en offrant notamment une étendue de la plage horaire. On compte également diminuer la durée des chantiers qui sont souvent à l’origine de sérieux problèmes de circulation en opérant 24 h/24 dans les zones non habitées. Il est également question d’exploiter les technologies intelligentes. Leur utilisation permettra une synchronisation plus efficace des feux de circulation et de créer des corridors de fluidité qui peuvent être adaptés en fonction des […]

Philip Lapalme, Parti Québécois

Dans la circonscription de Vaudreuil, les sept kilomètres de l’autoroute 20 qui traversent la ville de Vaudreuil-Dorion et l’île Perrot ne respectent pas les standards autoroutiers et engendrent de multiples problèmes de circulation tant pour le transport individuel que le transport collectif. Le Parti québécois préconise d’accélérer le parachèvement de l’autoroute, 20 afin d’assurer la fluidité de la circulation à Vaudreuil-Dorion, dans L’Île-Perrot, entre la région de Vaudreuil-Soulanges et Montréal, et aussi, pour des raisons évidentes de sécurité, désenclaver Terrasse-Vaudreuil, dont l’accès se fait par deux passages à niveaux.

Jason Mossa, Parti Vert du Québec

Nous allons collaborer avec les divers organismes qui sont impliqués dans cette nouvelle table d’échange sur la mobilité pour le corridor de l’autoroute 20 créée en 2018 et avec ceux impliqués dans la préparation d’étude du nouveau pont de l’île aux tourtes. Avec la taxe carbone proposée par notre parti cela signifie l’abolition du poste de péage du pont Serge-Marcil. Nous proposons également de nouvelles signalisations sur l’autoroute 20 afin d’encourager les usagers à contourner le boulevard entre Dorion et Sainte-Anne-de-Bellevue, soit via les autoroutes 30 et 40.

Igro Erchov, Québec Solidaire

Les solutions traditionnelles du problème de la congestion routière à la hauteur de L’Île-Perrot-Vaudreuil sont un échec. Fidèle à sa vision tournée vers l’avenir, Québec solidaire propose une solution durable et s’engage à améliorer les réseaux de transport collectif en y investissant 7,6 milliards $. Ça permettra de préserver les espaces verts, les lacs et épargnera la population de Pincourt, Ile-Perrot et Vaudreuil de l’inconvénient d’avoir une autoroute en plein milieu résidentiel. De plus, QS réduira de moitié les tarifs du transport collectif pour encourager la population à monter à bord et augmentera les sommes allouées aux sociétés de transport.

À propos de l'auteur

Stéphanie Lacroix

Directrice de l'information

Vous aimerez également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité
FAITES-VITE
PUBLICITÉ