Quels sont les jouets les plus tendances cette année?

Vous êtes curieux de savoir quels jouets ont été les plus populaires au cours des derniers mois? Inutile de faire une très grande recherche. Google Data s’est chargé de l’affaire et a dévoilé son palmarès en utilisant ses données de recherches.

En première position, on retrouve les Hatchimals. Si vous ne connaissez pas, c’est sûrement parce que vous n’avez pas d’enfant. Ce jouet est tellement populaire qu’il est en rupture de stock au Canada depuis des semaines. Il s’agit d’une peluche qui vient sous forme d’un œuf et ce qui se développe grâce aux interactions avec l’enfant. Un aussi grand engouement pour un jouet ne se serait pas fait sentir depuis des années!

Au deuxième rang, la Nintendo NES Classic Edition. Cette dernière rappelle la console classique de 1985, mais elle est beaucoup plus petite. On la branche au téléviseur et on redécouvre les jouets du NES avec ses 30 jeux préinstallés. Seul problème : tout comme les Hatchimals, le produit a été très difficile à trouver en magasin et, lors de nos vérifications, il était en rupture de stock en ligne.

Les poupées Baby Alive se classe en troisième position du palmarès « Google Data ». Plus faciles à trouver, ces poupées ont besoin que l’enfant s’en occupe comme si c’était un vrai bébé. Il doit donc le faire manger et boire, changer sa couche etc. On peut faire l’achat d’une Baby Alive et de ses accessoires pour une cinquantaine de dollars.

Les figurines Trolls sont aussi très populaires cette année. Elles sont en quatrième position. La forte demande de ses figurines est sans doute imputable au film d’animation américain Trolls qui a connu un grand succès, il y a quelques mois.

Enfin, le PS4 Pro de Sony occupe le cinquième rang des jouets les plus en demande cette année. Cette version de la console est compatible avec tous les jeux de PS4 et offre une mécanique particulièrement perfectionnée. Son prix est d’environ 500 $.

À propos de l'auteur

Vous aimerez également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *