Politiciens en herbe de la Cité-des-Jeunes

MMC parlement des jeunes
L’enseignant Mario Bissonnette, en compagnie des jeunes politiciens de la Cité-des-Jeunes, Christopher Zmarzlak, Jonathan Bellemare, Elizabeth Viens et Odile Rozon.

Pour une douzième année consécutive, des élèves de l’École secondaire de la Cité-des-Jeunes ont pris part au Parlement des Jeunes, une simulation parlementaire organisée par l’Assemblée nationale du Québec.

En effet, du 20 au 22 janvier, Odile Rozon, Elizabeth Viens, Jonathan Bellemare et Christopher Zmarzlak se sont rendus à l’Hôtel du Parlement à Québec pour se familiariser avec les rouages de notre système parlementaire et débattre d’enjeux importants pour les jeunes Québécoises et Québécois.

C’est grâce l’initiative de leur enseignant d’histoire, Mario Bissonnette, que ces élèves de la quatrième année du secondaire se sont retrouvés en compagnie de 130 autres jeunes provenant de 36 écoles des quatre coins du Québec. Ils ont étudié trois projets de loi, une motion présentée par l’opposition officielle, de même qu’un mandat d’initiative. Parmi les sujets débattus par les parlementaires en herbe, mentionnons le gaspillage alimentaire, les règles d’obtention du permis de conduire, la gratuité des transports en commun et la dépendance électronique chez les jeunes.

Le Parlement des Jeunes, qui en était à sa 14e éditions, poursuit l’objectif d’éduquer les jeunes sur le fonctionnement des institutions parlementaires québécoises, et ce, dans un esprit non partisan. Il permet à ses participants de vivre les différentes étapes du processus législatif, d’acquérir des habiletés en communication orale et écrites en plus d’accroître leur intérêt envers la vie citoyenne.

Encore une fois cette année, l’enseignant responsable et les jeunes députés-élèves ont pu compter sur l’appui de la députée de Vaudreuil, Marie-Claude Nichols, afin de prendre part à cette simulation. La classe politique québécoise peut se rassurer : à en juger par la qualité des débats auxquels les jeunes ont pris part, leur relève est assurée!

À propos de l'auteur

Vous aimerez également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *