Poisson d’avril dans une galaxie pas très lointaine

Le poisson d’avril est aussi un moyen de s’amuser.

Nombreux ont été les internautes à vouloir figurer dans le prochain opus de la Guerre des Étoiles, qui, malheureusement, ne sera pas tourné dans un champ de Soulanges.

VIVA média a voulu, en commettant ce canular, prouver que l’on doit toujours se méfier de ce que l’on trouve sur les réseaux sociaux. Jeudi, nous avons délibérément diffusé une nouvelle sur Facebook, concernant un éventuel tournage par une boîte de production, d’une séquence dans le prochain film de Star Wars.

Les réponses et réactions ont été vives. Bien que plusieurs aient rapidement décelé l’hameçonnage de la boîte de production Gigabel, ou trouvé en faisant des recherches sur le net, que Loïc Sylvain n’est pas nécessairement un employé de cette compagnie pétrolière macédonienne, plusieurs désiraient figurer dans le film.

Humour et inquiétudes

Si cette fausse nouvelle est sans grandes répercussions, le phénomène des fausses nouvelles est inquiétant.
Fanatique de l’univers Star Wars, le député fédéral Peter Schiefke s’est arrêté pour lire la nouvelle. Après quelques secondes, il a décelé l’arnaque, mais a toutefois réagi en expliquant que cette récente manière de faire est troublante. « Lors des élections présidentielles aux États-Unis, il a été prouvé que des gens avaient été engagés pour diffuser des faussetés dans les médias des états clés. C’est très grave. On doit s’inquiéter », lance-t-il.
Il a ajouté avec un clin d’œil qu’il aurait bien aimé figurer dans un épisode de Star Wars si la nouvelle s’était avérée.

Marie-Andrée Prévost, propriétaire de VIVA média s’inquiète également. « Ça prouve la nécessité des salles de rédaction avec de vrais journalistes qui vérifie leurs sources et qui valide l’information. Si cette fois nous l’avons fait dans le cadre du 1er avril, d’autres s’amusent à diffuser des faussetés et des bobards que les gens avalent sans se méfier », déplore-t-elle.

Sondage qui parle

Signe des temps, la firme de sondage CROP a diffusé une nouvelle la semaine dernière concernant les informations.
Le président de CROP dévoile que 34 % des Canadiens se préoccupent peu de savoir si les informations qu’ils lisent ou regardent sont vraies ou fausses, pourvu qu’elles les touchent émotionnellement!
Et il a été possible de le constater par le nombre de partages sur la fausse nouvelle de la venue d’une équipe de tournage de Lucas Film.
D’ailleurs, dans cet article signé par Céline Tassé, ou C. Tassé, ou cétacé, il n’est jamais question de Walt Disney, maintenant propriétaire de la franchise. D’ailleurs, Disney lui-même peut dormir sur ses deux oreilles, sachant fort bien qu’il est toujours cryogénisé dans un laboratoire gardé secret en Floride et qu’on attend de développer une technologie pour le ramener à la vie.
poisson d’avril
Quoi qu’il en soit, nous espérons que l’article, bien qu’il ait soulevé les passions, n’ait pas créé d’émoi démesuré chez nos lecteurs. Sachez qu’il s’agissait également d’une blague qui arrive à point avec lepoisson d’avril.
Mais le message à retirer est qu’il faut toujours se méfier de ce que l’on trouve sur Internet.

À propos de l'auteur

Yanick Michaud

Directeur de l'information

Vous aimerez également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *