Patrick Rozon à la barre du Zoofest

MMC Patrick Rozon 1
(Photo fournie par Patrick Rozon)

À 36 ans, le Coteaulois Patrick Rozon est prêt pour de nouveaux défis. En janvier, l’enseignant d’arts dramatiques à la Cité-des-Jeunes assumera de nouvelles fonctions : celles de directeur général du Zoofest.

Le Zoofest, c’est 24 jours d’un festival unique et déjanté qui amalgame musique, théâtre, humour, conte, magie et plus encore. Né sous l’égide du Festival Juste pour rire en 2009, le Zoofest n’a pas tardé à se tailler une place de choix dans le paysage des événements montréalais pour devenir un festival en soi. Destiné aux curieux et aux aventuriers et ciblant une clientèle de 18 à 34 ans, le Zoofest met de l’avant une programmation bilingue et fait découvrir de nombreux talents émergents.

Si le Zoofest a connu une forte croissance en popularité en 2014, attirant plus de 97 000 festivaliers dans les rues du centre-ville de Montréal, le festival connaîtra un vent de renouveau avec la venue d’un nouveau directeur général : le Coteaulois Patrick Rozon.

« J’évolue dans le milieu artistique depuis une dizaine d’années notamment à titre de metteur en scène pour le festival Juste pour rire », explique l’enseignant d’art dramatique qui verra sa carrière prendre un tout autre tournant. « Je ne suis pas inconnu à ce milieu; cela fait plusieurs années que Gilbert Rozon, fondateur du Festival Juste pour rire, me signifie son désir de collaborer avec moi. Avec le départ de l’ancien directeur général du Zoofest, c’était une occasion tout indiquée », ajoute-t-il.

Carte blanche

Les habitués du Zoofest pourront s’attendre à du changement cette année. En effet, Patrick Rozon a carte blanche pour développer ce festival multigenre et il est plus motivé que jamais. Le Coteaulois désire créer une véritable expérience pour le festivalier, notamment par l’offre de spectacles combinés.

« Ma vision est d’offrir plus de spectacles dans le cadre du Zoofest, et d’amener plus de visibilité au festival. Pour ce faire, j’ai d’ailleurs l’intention de créer une tournée provinciale dès l’automne 2015 pour promouvoir le Zoofest », indique-t-il.

Par ailleurs, ce tournant dans sa carrière ne l’inquiète pas du tout. « Je vois cette opportunité comme un nouveau défi. J’avais encore beaucoup d’ambitions à poursuivre », explique le Coteaulois.

Bien que Patrick Rozon assume de nouvelles fonctions dès janvier, il restera néanmoins en contact avec le milieu de l’enseignement. Il demeure président du Festival de cinéma Première Prise de la Cité-des-Jeunes, duquel il est le fondateur, et souhaite d’ailleurs amener la finale de ce concours amical au Zoofest.

Le Zoofest se tiendra dans les rues de Montréal du 9 juillet au 1er août 2015. Pour en savoir davantage sur ce festival émergent, on visite le www.zoofest.com.

À propos de l'auteur

Vous aimerez également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *