Pacte fiscal 2015 : Coupes majeures pour les pistes cyclables

Man biking fast in city park.  View from bikers eyes
La Route Verte s’est vu retrancher 2,8 M$ pour l’entretien de ses pistes dans le nouveau pacte fiscal transitoire pour 2015.

Dans la foulée des coupes budgétaires engendrées par le pacte fiscal transitoire pour 2015, nombre d’institutions encaissent un dur coup. C’est le cas de la Route Verte, de laquelle fait partie la Piste Cyclable Soulanges.

C’est avec stupéfaction que les membres du Comité de la Piste cyclable Soulanges ont appris que le pacte fiscal signé le 5 novembre dernier par le gouvernement provincial aura des répercussions importantes sur la Piste cyclable Soulanges compte tenu de l’abolition du Programme d’entretien de la Route Verte.

Au total, ce sont 2,8 M$ qui ont été retranchés pour l’entretien de la Route Verte, qui compte plus de 5000 kilomètres de voies cyclables s’étendant dans toute la province (600 en Montérégie seulement).

Pour la Piste cyclable Soulanges qui s’étend sur 35 kilomètres asphaltés le long des municipalités riveraines, ces coupes représentent un montant de 46 550 $ de moins au budget pour l’entretien de la voie cyclable en 2015. Ce programme permettait d’assurer une certaine uniformité dans Rivière-Beaudette, Saint-Zotique, Les Coteaux, Coteau-du-Lac, Les Cèdres et Pointe-des-Cascades et un entretien de qualité nécessaire pour la sécurité des usagers.

Outre la subvention pour l’entretien de la Route verte, seules les six municipalités participent au financement de la Piste cyclable Soulanges. En 2014, celles-ci ont déboursé un montant totalisant 44 160 $. De plus, chaque municipalité fournit également du personnel, du matériel et de l’équipement pour s’assurer que cette infrastructure soit sécuritaire.

« Nous venons d’octroyer un contrat de 63 000 $ pour l’asphaltage de la piste cyclable. Cette nouvelle arrive à un bien mauvais moment », exprime Patrice Hovington, président du Comité de la Piste cyclable Soulanges.

La Piste cyclable Soulanges en péril?

La Piste cyclable Soulanges est un tronçon important de la Route Verte puisqu’elle relie le Québec à l’Ontario. « La Piste cyclable Soulanges est l’une des voies cyclables les plus fréquentées par les touristes. Les cyclistes viennent même de Lachine avec leur bicyclette. Notre piste cyclable est reconnue comme équipement récréo-touristique de la MRC de Vaudreuil-Soulanges », précise Patrice Hovington.

Sans cette aide financière destinée à l’entretien de la piste cyclable, la qualité des infrastructures risque de se détériorer et, par le fait même, affecter la qualité de vie de ses usagers. « Le Comité de la Piste cyclable Soulanges rassemble deux représentants de chacune des six municipalités. C’est un petit comité, et tout l’argent qui nous est accordé est utilisé à bon escient et bien investi », ajoute-t-il.

En 2015, le comité aura donc un manque à gagner de 46 550 $. Quant aux municipalités, elles consentent chaque année à verser 1,50 $ par citoyen pour l’entretien de la piste cyclable.

« Si, dans le futur, nous devions augmenter cette somme, il n’est pas dit que les municipalités nous emboiteraient le pas dans cette décision », indique le président du comité.

Selon Patrice Hovington, ces coupes budgétaires se répercuteront sur l’état des pistes cyclables et, conséquemment, sur l’utilisation qu’en font les cyclistes. « C’est d’autant plus dommage considérant qu’un tel équipement récréatif encourage de saines habitudes de vie », déplore-t-il.

Ainsi, le Comité de la Piste cyclable Soulanges demande au gouvernement du Québec de revoir son positionnement dans ce dossier en considérant que cet apport financier est vital afin d’assurer un entretien adéquat de la Route Verte.

À propos de l'auteur

Vous aimerez également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité
Informez-vous
PUBLICITÉ