Opération complexe à Pointe-des-Cascades

Les pompiers de la région au secours d’une jeune femme

La victime, âgée de 20 ans, s’est retrouvée dans une très mauvaise position dimanche dernier après s’être aventurée sur le site de l’ancienne écluse désaffectée no 1 du Canal de Soulanges. Les pompiers de la région ont travaillé d’arrache-pied pour lui venir en aide.

La jeune femme a fait une chute d’une vingtaine de pieds alors qu’elle tentait, selon le compte-rendu de la Sûreté du Québec, d’escalader le mur de l’écluse. Cette dernière a alors atterri sur un palier de ciment légèrement surélevé par rapport au niveau de l’eau.

Les services incendies de Pointe-des-Cascades, Pincourt, Les Cèdres, Vaudreuil-Dorion et Salaberry-de-Valleyfield ont été appelés à intervenir. Comme l’explique Christian Dumas, directeur du Service de sécurité incendie de Pointe-des-Cascades, les pompiers ont reçu un appel vers 19 h 15 dimanche dernier. Ce lieu, difficilement accessible pour les secouristes et leur équipement spécialisé, est malheureusement bien connu de tous en raison des accidents et des noyades qui s’y produisent chaque année. « Il y a un fort courant à cet endroit et la baignade y est interdite. L’utilisation d’équipements spécialisés s’est avérée nécessaire afin d’extirper la jeune femme de là », indique Christian Dumas.

En effet, pour sortir la victime de cette fâcheuse position, les pompiers ont eu recours à des embarcations nautiques ainsi qu’au matériel servant aux opérations de sauvetage en hauteur. Malgré tout, « cette intervention s’est avérée longue et très complexe », souligne Yanick Bernier, chef du service incendie de Pincourt. Trois heures plus tard, et après quelques tentatives infructueuses, la jeune femme, installée dans une nacelle, a finalement été récupérée grâce à des techniques de sauvetage en hauteur. « Nous avons terminé l’opération vers 22 h 30, non sans difficulté. Il faisait très noir, il était difficile de se rendre sur les lieux avec nos véhicules, de transporter l’équipement jusque-là. C’était un sauvetage très complexe », ajoute Yanick Bernier.

La victime a par la suite été transportée au centre hospitalier, et la Sûreté du Québec confirme qu’elle y est soignée pour des blessures au bas du corps.

À propos de l'auteur

Journaliste

Vous aimerez également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité
Calendrier des Fêtes
25 et 26 décembre
27 au 29 décembre
1er et 2 janvier
Fermé
Fermé
Horaire régulier
Voir l'horaire complet
PUBLICITÉ