O tour de Félix d’unir le sport et la culture

On s’inscrit ou on obtient plus de détails au otourdefelix.com ou en composant le 450 510-2840.
On s’inscrit ou on obtient plus de détails au otourdefelix.com ou en composant le 450 510-2840.

La maison Félix-Leclerc annonce qu’elle tiendra, le 6 septembre, une première activité unissant sport et culture, soit la randonnée cycliste intitulée O tour de Félix.

« Cet événement permettra aux familles et aux cyclistes aguerris de participer à une randonnée dont les profits serviront à poursuivre la mission de la maison Félix-Leclerc et à perpétuer la mémoire de ce grand artiste, tout en profitant d’une activité sportive et culturelle », explique Guy Pilon, maire de Vaudreuil-Dorion et porte-parole de la randonnée O tour de Félix. D’ailleurs, celui-ci s’entraîne déjà deux matins par semaine depuis cinq mois pour le défi de la Grande boucle le 21 juin. Ainsi, il sera fin prêt pour cet autre événement à vélo.
D’une part, un circuit familial de 25 km est proposé. D’autre part, un volet pour cyclistes aguerris s’étale sur 80 km. Musique, poésie et animation agrémenteront le parcours à de nombreux endroits dont aux traverses, à l’abbaye d’Oka et, bien entendu, à la halte principale située à la maison Félix-Leclerc, et ce, au plus grand plaisir des quelques 500 cyclistes qui prendront part à l’événement.
« L’objectif est de faire connaître la maison Félix-Leclerc à une nouvelle clientèle active, mais surtout de partager le sentiment d’appartenance et de fierté envers ce joyau culturel exceptionnel », affirme Guy Pilon.
« O tour de Félix est pour moi un prolongement des activités cyclistes comme la Grande boucle des Trois-Lacs et le mouvement Nous sommes Vaudreuil-Soulanges amorcé ce printemps par le passage de Pierre Lavoie. J’invite les citoyens à poursuivre cette lancée en participant à la randonnée O tour de Félix qui, par son originalité, nous permettra de garder la forme encore longtemps tout en nous laissant imprégner par la poésie », déclare Francine St-Denis, présidente d’honneur de la randonnée.
Pour sa part, la coordonnatrice de l’événement O tour de Félix, Lucie Vachon, a discuté avec Pierre Lavoie quelques jours avant le départ de l’équipe de Vaudreuil-Soulanges pour le Grand Défi. Celui-ci tenait à transmettre un message particulier à la région :« Si le Grand Défi Pierre Lavoie peut stimuler des régions à bouger plus en organisant des événements sportifs rassembleurs, on peut dire mission accomplie. Je suis très impressionné par l’implication des gens de la région de Vaudreuil-Soulanges dans la promotion des saines habitudes de vie. »

Parcours variés

De nombreux partenaires des deux rives sont déjà associés au projet et permettront, pour une première fois, à une randonnée cycliste de chevaucher les deux régions touristiques. Tourisme Suroît et Tourisme Basses-Laurentides sont, à cet effet, tous deux partenaires de cet événement.

Tout comme la Traverse Oka-Hudson, le parc national d’Oka assumera en totalité les frais d’accès. Sur un peu plus d’un kilomètre, les cyclistes des deux parcours auront la chance de découvrir la beauté du parc jusqu’à l’abbaye d’Oka.

La randonnée du P’tit bonheur Brunet propose un circuit de 25 km. Au départ du Centre Multisports à Vaudreuil-Dorion, le parcours rejoindra la traverse Oka-Hudson en passant par le chemin de l’Anse. Une fois traversés sur l’autre rive, les cyclistes découvriront le parc national d’Oka et l’abbaye d’Oka avant de revenir vers Vaudreuil-Dorion.

La grande randonnée du P’tit bonheur Beaumier-Larin quant à elle compte 80 km. Son circuit empruntera le même parcours de départ, mais poursuivra sa route en longeant le lac des Deux Montagnes jusqu’au traversier Le Passeur à Pointe-Fortune. Une fois du côté de Carillon, les cyclistes sillonneront la rive nord du lac pour rejoindre l’abbaye d’Oka avant de revenir vers Vaudreuil-Dorion par la traverse Oka-Hudson.

Trois haltes sont prévues pour tous les participants: avant la traverse d’Oka-Hudson, à l’abbaye d’Oka et à la maison Félix-Leclerc pour les festivités de clôture et un spectacle.

Bienvenue aux cyclistes

En 2013, la maison Félix-Leclerc s’est penchée sur la question du besoin d’une halte cycliste. Des études ont démontré qu’en moyenne, une centaine de vélos sillonnent le chemin de l’Anse chaque jour, un nombre qui dépasse le 200 lors des fins de semaine. Et les cyclistes viennent de la région, certes, mais aussi d’Oka, de Montréal, etc.

Aujourd’hui, les adeptes de vélo qui empruntent le chemin de l’Anse peuvent s’arrêter et profiter des services de la halte cycliste de la maison Félix-Leclerc.

Par cette randonnée, l’organisme souhaite offrir aux familles une randonnée champêtre et sécuritaire qui leur fera découvrir de nombreux attraits situés des deux côtés du lac.
« Accepter la présidence d’honneur de cette première randonnée, c’est partager avec toute la population ma passion pour la culture et le sport. Dans la vie, on a besoin de la culture pour nourrir l’esprit et du sport pour équilibrer le corps, c’est le secret de l’harmonie », conclut Francine St-Denis.

 

 

 

À propos de l'auteur

Myriam Delisle

Journaliste

Vous aimerez également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *