Mars : mois de la prévention de la fraude

Personne n’est à l’abri d’escroquerie, peu importe son âge, son niveau de scolarité ou son lieu de résidence. La plupart des fraudes peuvent être évitées; de là l’importance de la vigilance.

Tout au long du mois de mars, la Sûreté du Québec sensibilisera la population de la région à différents types de fraude en pleine croissance : la contrefaçon de billets de banque, la fraude grands-parents, les fraudes sur Internet et le vol d’identité. La campagne se déploie autour du thème : La fraude en 3D : détecter, dénoncer et décourager.

Au cours du mois, des pamphlets informatifs seront distribués dans les hôtels de ville, entre autres, pour les citoyens.

Des signalements essentiels

La Sûreté du Québec invite la population à signaler tout acte frauduleux à son service de police local.
Rappelons que la fraude est un acte criminel. Qu’elle soit commise sur Internet, par téléphone, en personne ou à l’aide d’un dispositif informatique, elle doit être signalée le plus tôt possible aux policiers et au Centre antifraude du Canada.


La contrefaçon de billets de banque
Que vous soyez caissier ou client, vous pouvez contribuer à empêcher les faux billets de circuler. Touchez la texture lisse du billet. Examinez la bande transparente, le contour clair de la feuille d’érable et les détails à reflets métalliques. Assurez-vous de l’uniformité des couleurs au recto et au verso. En cas de doute, refusez le billet.

La fraude grands-parents
Il s’agit d’une fraudepar téléphone où quelqu’un se fait passer pour un proche en situation de détresse, invoquant un urgent besoin d’argent. Ils exigent ainsi un virement d’argent rapide, en créant une réaction émotionnelle forte. Résistez à la pression et contrevérifier les informations avec d’autres membres de votre famille.

Fraudes sur Internet
Les mises en scène des fraudeurs par Internet n’ont pas de limites : pression à télécharger un logiciel malveillant, utilisation de la connexion Bluetooth à votre insu, messages de sollicitation de toutes sortes, faux sites web corporatifs, faux prix gagnés… les stratagèmes sont nombreux et de plus en plus affinés. Demeurez à l’affût et protégez vos données en tout temps.

Vol d’identité
Les criminels peuvent utiliser vos renseignements pour accéder à vos comptes bancaires, faire des demandes de prêts, obtenir un passeport ou toucher des prestations du gouvernement. Ils peuvent mettre la main sur vos renseignements de nombreuses façons. Évitez de transmettre vos informations privées par courriel ou messagerie instantannée. Déchiquetez vos documents personnels.

À propos de l'auteur

Stéphanie Lacroix

Directrice de l'information

Vous aimerez également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité
Informez-vous
PUBLICITÉ