Marc Charlebois veut « faire la différence »

 © Photothèque Marc Charlebois fait de la sécurité routière un enjeu.
© Photothèque
Marc Charlebois fait de la sécurité routière un enjeu.

Campagne à Notre-Dame-de-l’Île-Perrot

Marc Charlebois veut infuser un peu de positif dans la campagne électorale à Notre-Dame-de-l’Île-Perrot.

« Il y a plusieurs enjeux importants chez nous; je les connais bien, j’habite le district depuis 12 ans. Ces enjeux me tiennent à cœur, comme ils tiennent à cœur à tous les résidents du district. Il est difficile d’imaginer qu’une personne qui n’est pas affectée directement par ces enjeux puisse défendre la position des citoyens du district un avec autant d’implication et de persévérance », affirme le candidat.

Parmi ces enjeux, il cite les limites de vitesse et la piste cyclable du boulevard Saint-Joseph qui offre bien peu de protection. Il demande que la vitesse soit réduite de 60 à 50 km/heure entre le boulevard Perrot et le boulevard Don-Quichotte. Le candidat a d’ailleurs recueilli l’appui de 200 personnes dans une pétition à cet égard.

« Je veux également être là pour le parc des Éperviers. Je veux m’assurer que ce parc ne deviendra pas un gouffre financier pour la Ville et les citoyens », soutient Marc Charlebois.

Il conclut : « Intègre, honnête, transparent, disponible et à l’écoute des gens, mon dynamisme et ma capacité de m’affirmer sont gages d’une représentation efficace des citoyens du district un au sein du conseil municipal. Homme d’affaires, je suis soucieux que les finances de la ville soient bien gérées et que le taux de taxation des résidents demeure peu élevé. Je veux de la vraie transparence et faire opposition si je vois que ça dérape, tant du côté du maire ou de la mairesse que des élus. »

À propos de l'auteur

Vous aimerez également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *