L’univers de Marie-Pierre Leduc

Photo Blacksmith Pat

« À trop vouloir j’ai oublié ce qui me pousse à avancer, car tous ces rêves, ces idéaux je les ai tatoués dans la peau », chante Marie-Pierre Leduc dans sa chanson Brave, se trouvant sur son album Mon Univers, dont le lancement aura lieu au Petit Campus de Montréal le 17 mai.

Participante à La Voix en 2016, Marie-Pierre Leduc a la musique tatouée dans la peau. On se souvient de son passage à l’émission populaire : les larmes de son fils Élie, l’assurance de la chanteuse sur scène, sa voix éraillée et ses yeux pétillants de volonté. Son aventure n’a pas été facile et s’est arrêtée au champ de bataille, mais c’est ce qui a inspiré son conjoint pour la chanson Brave, dont la vidéo sur les réseaux sociaux a atteint les 32 000 vues en un mois.

« La Voix c’est bon ça nous aide, mais après il faut continuer de patiner. J’ai réalisé que je suis capable de gérer mon instrument, malgré les circonstances stressantes. Ça m’a aussi apporté de belles rencontres », souligne Marie-Pierre à propos de cette aventure qui l’a poussée à lancer la machine.

Fille de Denise Biron, membre des Milady’s, Marie-Pierre Leduc espère devenir chanteuse depuis toujours. La volonté de la fillette de 9 ans, qui avait envoyé une cassette à Pierre Marcotte pour passer à son émission, est toujours aussi présente.  Pour réaliser son album Mon univers, la chanteuse et son conjoint se sont produits eux-mêmes et ont investi 22 000 $ dans ce projet. Pour le volet lancement et promotion, le couple a lancé une campagne de sociofinancement sur www.indiegogo.com.

Pour 25 $, les gens reçoivent une invitation au lancement-spectacle au Petit Campus où une copie de l’album leur sera remise. Bien que deux autres événements auront lieu sur le territoire campivallensien, dont un spectacle à la Factrie (25 mai, 15 $) et un 5 à 7 VIP à la Shop de Bougaricci (19 mai, 45 $ avec copie de l’album), le lancement à Montréal a une signification particulière pour l’artiste et pour son conjoint, qui gère sa carrière et a mis la scène de côté pour le moment.

Le couple s’est rencontré, il y a 17 ans. À deux ils sont plus forts affirment-ils. Ensemble, ils ont composé la chanson titre Mon univers où dans le refrain résonnent les paroles  « Plus rien d’impossible quand je vois dans tes yeux que s’éveille le feu. On joue le tout pour le tout. Même si c’est fou. »

Depuis un an, le couple a mis toute son énergie et son temps dans la production de l’album. Un travail professionnel enregistré au studio de Luc Tellier, qui a aussi hérité du rôle de réalisateur de l’album. Sur la majorité des chansons, Joel Weber accompagne la chanteuse à la guitare, alors que pour les percussions Michel Roy a repris du service, en plus d’assurer la direction musicale.

« Les chansons de l’album sont assez positives. Il y a différents thèmes, le lâcher-prise (Je serai sage), les débats sur les réseaux sociaux (Sans blessure ni remords), sur notre motivation (Besoin d’y croire) et l’amitié (Ne m’oublie pas) », explique Marie-Pierre Leduc, ajoutant qu’elle chante également une reprise de L’espion de Michel Pagliaro.

Après le lancement, le couple souhaite monter un spectacle pour partir en tournée à travers la province. Ceux qui aimeraient un spectacle intime de Marie-Pierre et ses musiciens dans leur salon peuvent également faire un don de 425 $ dans la campagne de sociofinancement.

On peut suivre Marie-Pierre Leduc sur sa page Facebook, où l’on peut aussi visionner une capsule mettant en vedette Christian Bégin.

À propos de l'auteur

Vous aimerez également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *