Lucie Charlebois au-devant

Lucie Charlebois veut sensibiliser les Québécois à la réalité des gens qui vivent avec une déficience intellectuelle.
Lucie Charlebois veut sensibiliser les Québécois à la réalité des gens qui vivent avec une déficience intellectuelle.

Déficience intellectuelle – La députée de Soulanges Lucie Charlebois, a souligné aujourd’hui la tenue de la 27e édition de la Semaine québécoise de la déficience intellectuelle, un événement organisé par l’Association du Québec pour l’intégration sociale et certaines autres associations membres de l’organisme.

« Cette semaine thématique nous donne l’occasion de nous sensibiliser collectivement à l’importance de rendre notre société plus inclusive pour les personnes qui vivent avec une déficience intellectuelle. Ces personnes sont une richesse pour le Québec et nous devons poser des gestes concrets pour leur offrir les moyens de développer leur plein potentiel », a déclaré la ministre déléguée à la Réadaptation, à la Protection de la jeunesse et à la Santé publique.

La Semaine québécoise de la déficience intellectuelle se déroulera du 8 au 14 mars sous le thème « Comme on se ressemble ». Elle a notamment pour objectif d’inviter la population, grâce à des activités organisées un peu partout au Québec, à mieux connaître ce qu’est la déficience intellectuelle afin de défaire certains préjugés et de mieux intégrer ces personnes à leur communauté et à la société en général.

« Notre gouvernement a à cœur de toujours mieux soutenir les personnes qui vivent avec une déficience intellectuelle et leurs proches, comme en témoigne l’implantation de notre politique ministérielle en déficience intellectuelle, dont nous sommes d’ailleurs en train de finaliser le bilan. Je tiens aussi à souligner que l’Association du Québec pour l’intégration sociale est un partenaire incontournable pour sa contribution à nos efforts auprès de ces personnes. Je remercie également tous ceux et celles qui contribuent à faire de cet événement un succès, année après année », a ajouté la ministre Charlebois.

 

À propos de l'auteur

Vous aimerez également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *