Les travaux vont bon train pour la nouvelle ligne de haute tension

Les travaux de la ligne de haute tension de 120 kilovolts (kV), qui reliera le poste Langlois et Vaudreuil-Soulanges ont débuté. Photo Stéphane Fortier

Les travaux de la nouvelle ligne à haute tension de 120 kilovolts (kV), qui reliera le poste Langlois et Vaudreuil-Soulanges et qui sera longue de 18 kilomètres, ont débuté le long de l’autoroute 30 à la hauteur des Cèdres, ont débuté depuis quelques semaines et vont bon train.

Afin de répondre à l’importante croissance de la demande d’électricité, Hydro-Québec doit construire cette nouvelle ligne de transport et reconstruire une portion de ligne qui sera démantelée sur le territoire de la MRC de Vaudreuil-Soulanges. À partir de cette nouvelle ligne, Hydro-Québec construira aussi un tronçon de ligne pour alimenter l’entreprise Ericsson, qui s’installera prochainement dans le quartier industriel de Vaudreuil-Dorion. L’entreprise consomme beaucoup d’électricité. Sans nouvelle ligne, la région s’expose à de possibles interruptions de courant momentanées, selon la société d’État.

Les travaux se poursuivront jusqu’en octobre 2017 et la ligne entrera en fonction dès que les travaux seront complétés. « Les besoins sont grands dans le secteur et il est important d’exécuter ces travaux avant la fin de l’hiver prochain », explique Jonathan Petit, conseiller aux relations avec le milieu et aux affaires régionales et collectives d’Hydro-Québec de la région. Ce dernier est revenu sur les raisons qui ont motivé cette nouvelle ligne. C’est que la population de la MRC de Vaudreuil-Soulanges a connu une forte croissance dans la dernière décennie. En effet, le nombre d’habitants de la MRC a augmenté de 43 % entre 2001 et 2014. « Cette augmentation de la population, conjuguée au développement industriel et commercial, a entraîné une croissance de plus de 50 % de la consommation d’électricité dans la région et un dépassement de la capacité du réseau électrique », rappelle Jonathan Petit.

Il convient de rappeler ici les étapes de ces travaux qui dureront six mois environ. Il faudra d’abord procéder au déboisement nécessaire à l’emprise de la nouvelle ligne entre les postes des Cèdres et de Dorion et au déboisement dans les limites de l’emprise existante pour la reconstruction de la ligne entre les postes de Dorion et de Vaudreuil-Soulanges. Il faudra également procéder à l’aménagement des chemins d’accès, au démantèlement de la ligne sur portiques de bois entre les postes de Dorion et de Vaudreuil-Soulanges, à l’installation des fondations (excavation, remblayage et nivellement), à l’assemblage des pylônes et le déroulage des conducteurs pour terminer par la remise en état des lieux.

À propos de l'auteur

Vous aimerez également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Tu veux être le premier
à lire la nouvelle?

 

Je veux recevoir mes nouvelles à

RESTEZ INFORMÉ! Suivez VIVA média sur les réseaux sociaux.

Merci de nous suivre