Les sinistrés pris en charge

Des trousses d’hygiène, des couvertures sont remises aux sinistrés. Photo VIVA

À Rigaud et à Vaudreuil-Dorion, des locaux accueillent les sinistrés pour leur offrir répit, nourriture et réconfort. 

Depuis le dimanche 7 mai, Vaudreuil-Dorion propose à ses citoyens inondés un centre d’accueil. À leur entrée au 2e étage du centre Multisports, les sinistrés sont accueillis par la Croix-Rouge, qui leur offre des services pendant les 72 premières heures. Juste assez de temps pour permettre aux familles évacuées de planifier leur relocalisation. On leur remet trousses d’hygiène, couvertures, coupons pour l’épicerie et pour l’hébergement. La Ville de Vaudreuil-Dorion continue à offrir l’hébergement, un partenariat avec le Holiday Inn, ainsi que les bons d’achat alimentaires à l’épicerie et aux restaurants de la région après les services de la Croix-Rouge.
Josiane Lafontaine, chef de section logistique du Service des loisirs de Vaudreuil-Dorion rappelle que même si la Croix-Rouge et l’aide psychosociale ne sont sur place que le jour, le centre quant à lui accueille les gens 24 heures sur 24.

À Rigaud

Depuis que la Ville de Rigaud a décrété les mesures d’urgence le 20 avril, le centre de services et d’accueil des sinistrés est ouvert de 7 h à 23 h, à la bibliothèque, au 102, rue Saint-Pierre. « Nous on a choisi la bibliothèque parce qu’on a toutes les installations propices pour ça, on a un havre de paix, on a la verrière, on a des livres, des télévisions. On veut que les gens soient bien, même s’ils ont dû évacuer leurs résidences », explique Véronique Cunche, directrice des services récréatifs et communautaires à Rigaud.
Des bébévoles de la Croix-Rouge y travaillent dès 8 h le matin, afin d’encadrer les sinistrés et d’analyser leurs besoins.

Un soutien nécessaire

Avec la Croix-Rouge, Rigaud a établi les partenaires pour le service d’hébergement. « À Rigaud, on est chanceux on a le collège des douanes, le Collège Bourget, on a de l’hébergement en masse. On a 50 chambres de disponibles au collège des douanes, ce n’est pas rien, et en plus ils offrent trois repas par jour… », ajoute Véronique.
Elle précise que les familles qui n’ont pas besoin d’hébergement peuvent tout de même bénéficier des services offerts. En effet, même si certaines personnes sont invitées à séjourner chez des amis, ils risquent d’y passer des semaines. « Ils peuvent donc venir chercher des bons pour aller s’acheter des vêtements, pour aller faire l’épicerie, pour ne pas se sentir aux dépens de la famille chez qui ils résident. »
La présence de la Croix-Rouge à Rigaud se prolonge, vu la sitation en constante évolution. Au départ, la Ville de Rigaud prévoyait accueillir l’organisme que quelques jours, aujourd’hui elle sait que ses bénévoles seront sur place toute la semaine. « On a 35 familles aujourd’hui qui viennent renouveller pour une semaine. Au moins, ça les sécurise. Ils sont très émotifs, ils sont anxieux, ils ne savent pas quand ils pourront retourner chez eux », raconte Véronique Cunche.

Soutien psychologique

Aux deux centres d’accueil, des intervenants du Centre intégré de santé et de services sociaux Montérégie-Ouest offrent un soutien psychologique aux sinistrés. À Vaudreuil-Dorion, ce service est offert de 9 h à 22 h et à Rigaud,
« C’est important que les gens soient accompagnés dès le départ par ces ressources-là au niveau psychologique », rappelle l’employée de Rigaud. Selon elle, les sinistrés ressentent le besoin de se confier, surtout lorsqu’ils sont fâchés d’avoir été forcés à évacuer. Certains auraient préféré continuer à protéger leur propriété, malgré le risque que cela représente pour leur sécurité.
Et leurs besoins de soutien se poursuivront après la baisse de la crue des eaux. La tâche sera lourde à leur retour. Certaines familles, épuisées, ont dû déclarer forfait et vivent un stress immense, d’où l’importance pour plusieurs bénévoles de se garder des forces pour la suite des choses.

À propos de l'auteur

Myriam Delisle

Journaliste

Vous aimerez également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *