Les secrets du père Nicolas Noël

article

L’hiver est arrivé au même moment que le passage du vrai père Noël à la salle Albert-Dumouchel, dimanche dernier. La salle était comble pour les deux représentations du spectacle de Nicolas Noël et de son complice Grésille, le plus grand des lutins. Avant de rencontrer les familles à la sortie de la salle, père Nicolas Noël a répondu à nos questions.

Après un spectacle aussi dynamique, vous devez être fatigué et avoir faim. Dites-moi, c’est quoi votre collation préférée?

Les biscuits bien sûr. Comme je le dis dans ma chanson, que tu les fasses avec tes mains, que tu les prennes au magasin, pour moi l’ingrédient important c’est l’amour que tu mets dedans.

Si l’on vous prépare des biscuits pour Noël, quand vous allez passer lors de la grande distribution, quels sont vos préférés?

Il y en a, qui me font des biscuits au chocolat… mais tu sais quoi, il y a quelques maisons où j’arrête et le biscuit est déjà mangé. Je dois m’adresser aux papas : Papa, le biscuit de Noël, ce n’est pas pour toi, c’est pour moi. Toi, si tu as une petite fringale le soir de Noël, tu prends un biscuit dans le sac dans l’armoire. Celui à côté du sapin, tu ne touches pas, c’est pour moi. Alors les enfants vous surveillez papa.

Nicolas Noël, est-ce que vous êtes toujours sage ou vous êtes un peu tannant vous aussi?

C’est terminé l’époque où l’on disait aux enfants: est-ce que tu as été sage ou non. Les enfants sont toujours sages. Tu sais, en un an tout ce qu’ils doivent faire pour faire grandir leur cœur : apprendre à lire, à compter, à marcher, à respecter les consignes de maman et du professeur… Et tu voudrais que moi, une fois par année, j’aille leur dire s’ils ont été sages ou non. C’est plutôt à certains adultes que je poserais la question, pas aux enfants.

Est-ce que c’est mère Noël qui vous gâte à Noël et Quel cadeau aimeriez-vous avoir?

Le plus beau des cadeaux, c’est toi, mon ami. Oui, parce que toi tu es l’adulte de demain. C’est toi qui pourras faire en sorte qu’on puisse devenir meilleur. C’est pour ça que je t’invite souvent à faire grandir ton cœur, à essayer de trouver un petit défi pour t’améliorer. Certains pourraient se préparer plus rapidement pour aller à l’école. D’autres pourraient ranger un peu mieux leur chambre. Ou encore, on peut essayer d’avoir moins de découragement pour faire les devoirs. Tu vois, quand on prend un petit défi et qu’on essaye de devenir meilleur pour l’année qui vient, on devient un être humain meilleur et qui sait, peut-être que c’est toi qui plus tard feras la paix dans le monde. J’ai confiance en toi.

Une dernière petite question pour vous. Vous faites plusieurs spectacles et après
il y a la grande distribution de Noël. j’imagine qu’après vous allez prendre des petites vacances. Qu’est-ce que vous ferez?

Comme tout le monde, je vais dans le sud. Au Pôle Sud. Je vais rencontrer mes amis. Pour vrai. Il y a des petits lutins au Pôle Sud aussi. On s’installe sur un glacier et l’on se fait dorer au soleil de l’Antarctique. Le reste de l’année, je ne suis pas toujours en train de t’observer. J’ai d’autres choses à faire, mais de temps en temps je prends de tes nouvelles. Je regarde dans ma boule magique comment tu fais pour devenir grand dans ton cœur et je prends des petites notes. C’est toujours pour savoir ce que tu fais de meilleur dans ton cœur et de meilleur avec les gens qui t’entourent et qui t’aiment.

Merci Nicolas Noël!

N’oublie pas, le cadeau que je te donne à Noël, je ne te le donne pas parce que tu as été sage, je te le donne parce que j’ai confiance en toi. Parce que je sais qu’encore cette année, tu feras grandir ton cœur. Joyeux Noël et à tous une belle nuit magique!

Lors du spectacle à Valspec, les jeunes spectateurs ont eu le bonheur d’apprendre qu’ils auront rendez-vous avec Nicolas Noël à 7 h 25, du mardi au vendredi, à Radio-Canada pour connaître ses plus grands secrets. Il sera également en spectacle extérieur à Pincourt le soir du 1er décembre lors de la grande illumination, en plus de présenter son spectacle complet avec Grésille à la salle Pauline-Julien, le 15 décembre prochain.

Petits et grands enfants peuvent visionner l’entrevue en ligne. 

À propos de l'auteur

Vous aimerez également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *