Les Jeux du Québec de Montréal sont ouverts

1Le chanteur Alex Nevsky a été généreux et a permis à des milliers de jeunes athlètes de 19 régions de la province, de faire la fête lors de la cérémonie d’ouverture de la 51e Finale des Jeux du Québec, dimanche soir au Stade olympique de Montréal.

Quarante années, jour pour jour, après la cérémonie des Olympiques de Montréal, qui avait permis à des milliers d’athlètes de défiler dans l’enceinte du stade de la rue Pierre-de-Coubertin, les sportifs québécois ont été conviés à ce rendez-vous spécial.

Nevsky était la tête d’affiche de ce spectacle qui s’est amorcé avec quelques minutes de retard. Les jeunes athlètes ont cependant rapidement oublié le délai lorsque le président des Jeux, l’olympien, skieur de bosse, Alexandre Bilodeau a pris la parole pour leur souhaiter la bienvenue à Montréal. D’autres dignitaires, dont le coloré maire de Montréal, Denis Coderre, se sont adressés à ceux qui amorceront leurs exploits dès lundi matin dans de nombreux sites de compétitions répartis dans la métropole.

« Pour la majorité des athlètes qui participeront à la Finale, il s’agira de leur premier grand événement multisports. Pour certains, ce sera le plus grand événement sportif auquel ils participeront, tandis que pour d’autres, la Finale des Jeux du Québec – Montréal 2016 représentera le tremplin qui les poussera à vouloir se dépasser, à atteindre l’excellence et à entreprendre le chemin vers les podiums olympiques. Chose certaine, la Finale restera un moment inoubliable dans leur mémoire, d’autant plus que les athlètes auront la chance de s’illustrer dans des installations de calibre international », a exprimé le président du COFJQ – 2016 et le double champion olympique, Alexandre Bilodeau.

« La tenue de la Finale des Jeux du Québec est l’occasion de souligner le 40e anniversaire des Jeux olympiques de Montréal et de nous rappeler que ceux-ci nous ont permis d’acquérir une notoriété qui fait l’envie de plusieurs villes du monde. Les retombées de la tenue des Jeux olympiques de 1976 sont encore tangibles aujourd’hui, et maintenant nous ne parlons plus de Montréal seulement comme d’une ville olympique, mais aussi comme d’une ville internationale, créative, multiculturelle, à échelle humaine, où familles et jeunes s’épanouissent en harmonie », a déclaré le maire de Montréal Denis Coderre.

Un porte-drapeau comblé

3
Le jeune golfeur de Salaberry-de-Valleyfield et porte-drapeau de la délégation du Sud-Ouest Olivier Ménard, en compagnie de Jasmin Felx, chef de la délégation.

Le jeune golfeur de Salaberry-de-Valleyfield, Olivier Ménard, était le porte-drapeau du Sud-Ouest pour cette cérémonie d’ouverture, au cours de laquelle la patience était de mise. Le jeune garçon qui a pavé la voie au chef de mission Jasmin Felx et à ses coéquipiers du Sud-Ouest, était visiblement comblé de remplir ce mandat. « Oui, je suis très heureux. Très content. C’est une belle cérémonie. J’aime ça », a-t-il admis lorsqu’il brandissait l’étendard bien haut pendant la cérémonie.

Lui et ses congénères amorceront leur tournoi lundi au Club de golf Métropolitain dans Anjou.

Parmi les autres sports au programme pour ce premier bloc des Jeux du Québec, notons la natation, dont les courses se tiendront à la piscine du parc Olympique, le triathlon, qui verra les athlètes défiler au parc Jean-Drapeau, ainsi que le volleyball, le BMX, le tennis, le cyclisme sur route, ainsi que le soccer.

Le premier bloc s’étire jusqu’au 21 juillet.

D’une durée totale de 9 jours, la Finale des Jeux du Québec – Montréal 2016 se déroulera du 17 au 25 juillet 2016. Quelque 3 700 athlètes de 12 à 17 ans s’illustreront dans l’un des 17 sports de compétition. Ils seront accompagnés par plus de 1 600 entraîneurs, officiels et accompagnateurs et par près de 3 000 bénévoles.

Les épreuves de la Finale des Jeux du Québec – Montréal 2016 auront lieu dans des installations sportives de haut niveau dont certaines furent utilisées en 1976, soit le Parc olympique, le complexe sportif Claude-Robillard, le Bassin olympique au parc Jean-Drapeau, le centre Pierre-Charbonneau, le parc Jarry et le parc Pierre-Bédard. Les cérémonies d’ouverture et de clôture auront lieu au Stade olympique.

6 7 2  4 5

 

À propos de l'auteur

Stéphanie Lacroix

Journaliste

Vous aimerez également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *