Les Cow-boys à la conquête de Saint-Lazare

Pamela Tremblay, Robert Grimaudo, Isabelle Salvail, Yanick Lanthier, Mélodie Prince et Lucie Allard invitent déjà la population à planifier une visite au Festival Saint-Lazare au Galop les 8 et 9 juillet. Photo Stéphane Fortier

C’est le groupe Québec Issime qui sera la principale attraction musicale à l’occasion de la troisième édition du Festival Saint-Lazare au Galop, présenté les 8 et 9 juillet.

À l’occasion du dévoilement de la programmation officielle de l’événement, le maire de Saint-Lazare, Robert Grimaudo, a remercié les organisateurs pour leur travail acharné et a demandé aux personnes présentes d’accrocher leur chapelet sur la corde à linge pour avoir du beau temps.

Pamela Tremblay, conseillère municipale et ambassadrice du festival, a présenté la programmation et laissé le soin à Yanick Lanthier de Québec Issime de présenter son groupe. « Cela fait plus de 22 ans que Québec Issime existe en présentant différents spectacles musicaux, de la Bolduc à Céline Dion, mentionne Yanick Lanthier, l’un des chanteurs du groupe. Cela fait six ans que le spectacle Cow-Boys de Willie à Dolly est présenté et on y chante les plus grands succès country depuis 1926. De Willie Nelson et Johnny Cash à Garth Brooks en passant par Shania Twain et Dolly Parton, il s’agit d’un spectacle effréné », explique Yanick Lanthier qui précise que pas moins de 12 artistes seront sur scène pour une centaine de chansons à cette occasion en ce 8 juillet.

Outre Québec Issime, deux autres attractions gratuites en lien avec le festival seront présentées soit le spectacle familial équestre Horse Power Live et également Cavaland avec ses 10 chevaux et cavaliers.

Des démonstrations équestres, la Foire équestre et culturelle, une multitude d’activités familiales, des visites d’écuries, la foire alimentaire, un parc d’amusement et autre spectacle musical.

Pour une deuxième année, l’événement est une présentation de Promutuel Assurance Vaudreuil-Soulanges. « On peut affirmer qu’il s’agit d’un événement extraordinaire de par sa programmation diversifiée. Nous travaillons de concert avec le comité organisateur pour en mettre plein la vue aux visiteurs », indique Isabelle Salvas, directrice de Promutuel.

Pour de bonnes causes

Deux organisations pourront bénéficier des retombées du festival dont la Société de la sclérose latérale amyotrophique (SLA) du Québec. Mélodie Prince a présenté l’organisme et a expliqué le pourquoi de l’implication de P.J. Stock à titre de président d’honneur. Son frère. Dean, est décédé des suites de cette maladie aussi appelée maladie de Lou Gehrig.

L’autre organisme est le Centre Équestre Thérapeutique Marie-Laurence. La responsable, Lucie Allard a notamment parlé de l’importance de se faire connaître dans la région. « En 2004, nous étions le sixième centre du genre au Québec à voir le jour.  Notre objectif est toujours de maintenir les frais des cours le plus bas possible, les parents ont déjà un fardeau financier assez lourd », dit-elle. Le Centre thérapeutique est actuellement à la recherche de bénévoles. Tout ce qu’il faut, c’est aimer les enfants et ne pas craindre les chevaux.

Les festivaliers pourront contribuer à aider ces organismes versant un don volontaire dans certains stationnements à proximité des sites.

Pour en savoir plus, on se rend sur augalop.ca ou on compose le 1 844 GO-GALOP.

À propos de l'auteur

Vous aimerez également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *