Les citoyens voulaient un changement, selon Julie Lemieux

Julie Lemieux, nouvelle mairesse de Très-Saint-Rédempteur. Photohèque

La surprise  a été la première réaction de nouvelle mairesse de Très-Saint-Rédempteur, Julie Lemieux, qui a battu Jean Lalonde, lequel siégeait au conseil municipal depuis plus de 20 ans.

« C’est surprenant, mentionne Julie Lemieux d’entrée de jeu. Nous avons été agréablement surpris de la réponse de la population. De plus, nous avons enregistré le plus haut taux de participation de toute la MRC. C’est un message assez clair. Cela faisait 24 ans que M. Lalonde était élu sans opposition. Mais nous avons fait beaucoup de porte-à-porte et nous avons réalisé qu’il y avait beaucoup de grogne dans la population », relate la nouvelle mairesse.

Cette dernière croit que le fait que Jean Lalonde s’absentait souvent de la municipalité à cause de son poste de préfet de la MRC a eu l’heur de déplaire aux Rédempteurois. Elle fait également remarquer que le manque de communication entre les citoyens et le maire sortant a pesé beaucoup dans la balance.

Pas une équipe, mais…

Quatre candidats élus soit Steven Strong Gallant, Willy Mouzon, Isabelle Paré et Réjean Sauvé se sont présentés comme candidats indépendants, mais leur vision se rapprochait beaucoup de celle de Julie Lemieux. « Je les ai convaincus de se porter candidats parce que ces personnes sont des électrons libres, comme on dit. Et c’est ce que je préfère à la table du conseil. Des gens indépendants, objectifs et ayant leur propre personnalité », mentionne Julie Lemieux qui participera à une rencontre avec les autres maires élus de la MRC au cours de la semaine.

À propos de l'auteur

Vous aimerez également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité
Calendrier des Fêtes
25 et 26 décembre
27 et 29 décembre
27 et 29 décembre
Fermé
Fermé
Horaire régulier
Voir l'horaire complet
PUBLICITÉ