Les citoyens de Saint-Polycarpe ont été généreux à la guignolée

À Saint-Polycarpe, les bénévoles se sont affairés à confectionner des paniers de Noël. Photothèque

Au cours de la dernière fin de semaine, plusieurs guignolées se déroulaient, dont une à Saint-Polycarpe.

Pas moins de 87 boîtes de denrées alimentaires et une somme de 2 892,80 $ ont été recueillis au cours de la journée. « Avec cet argent, nous allons pouvoir bonifier les paniers de Noël avec l’achat de produits congelés et des produits frais », indique Steve Cartier, coordonnateur aux bénévoles au  Centre d’action bénévole Soulanges.

Beaucoup de demandes

Le Centre d’action bénévole, qui est responsable de la distribution des paniers de Noël pour huit des neuf municipalités couvertes par l’organisme, confirme qu’il y a beaucoup de demandes pour de l’aide alimentaire et pas seulement à Noël. « Il y a 180 demandes d’aide alimentaire à tous les mois pour les neuf municipalités soit une vingtaine par municipalité.

Rappelons que, outre Saint-Polycarpe,  le Centre d’action bénévole Soulanges est responsable des municipalités de Saint-Clet, Saint-Télesphore, Sainte-Marthe, Sainte-Justine de Newton, Saint-Zotique, Rivière-Beaudette, Les Coteaux et Coteau-du-Lac.

« En ce qui a trait à la distribution des paniers de Noël, nous en assurons la distribution sauf à Saint-Zotique où ce sont les pompiers qui s’en occupent », précise Steve Cartier qui ajoute qu’ils le font pour les personnes qui acceptent de les recevoir, autrement, ils peuvent aller chercher leurs paniers au Centre d’action bénévole.

Au cours de cette journée à Saint-Polycarpe, pas moins de 35 bénévoles se sont impliqués à la guignolée.

Ce week-end, la guignolée se déroulera à Saint-Clet et Sainte-Marthe et Sainte-Justine de Newton (samedi) et à Saint-Télesphore (dimanche). Incidemment, le maire de Sainte-Marthe, François Pleau était heureux d’annoncer que plus d’une trentaine de bénévoles s’impliqueront sur le territoire au cours de la journée.

Mentionnons également que, durant la même fin de semaine, la guignolée se transportait également à Saint-Lazare au profit, cette fois, de La Source d’entraide où des dizaines de bénévoles ont mis l’épaule à la roue.

À propos de l'auteur

Vous aimerez également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité
Informez-vous
PUBLICITÉ