L’Écocentre fait des petits

e succès de l'Écocentre de Vaudreuil-Soulanges aura des répercussions à travers la région.
e succès de l’Écocentre de Vaudreuil-Soulanges aura des répercussions à travers la région.

Des projets en gestation

La MRC de Vaudreuil-Soulanges a confirmé son intention, soulevée au moment de l’inauguration de l’Écocentre de Vaudreuil-Soulanges, d’élargir son offre de services en construisant différents centres de récupération dans la région. En effet, les responsables de l’organisme ont entériné l’achat d’un terrain à Rigaud pour y permettre la construction d’un écocentre, et négocient avec la Ville de Coteau-du-Lac pour acheter un terrain à cet effet. Les travaux pour l’écocentre de Rigaud devraient commencer, dans le meilleur des cas, en novembre. Guy-Lin Beaudoin, directeur général de la MRC, souligne que la pertinence de ses nouvelles installations découle du constat que les Vaudreuil-Soulangeois, qui habitent à plus de 15 minutes en voiture de l’Écocentre, sont moins susceptibles de profiter de ses services. Ainsi, avec différents points de services, la récupération de matières serait plus accessible. Il rappelle, par ailleurs, que la construction et la gestion de l’Écocentre de Vaudreuil-Soulanges se font à coût nul pour tous les contribuables de Vaudreuil-Soulanges.

À propos de l'auteur

Vous aimerez également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *