« Le Zona n’est pas à prendre à la légère » – Louise Forestier

MA Louise Forestier
Louise Forestier était de passage au Brunet de Vaudreuil-Dorion mardi après-midi dans le cadre de la campagne de sensibilisation de vaccination contre le Zona. (Photo Maxime Auger)

La porte-parole de la campagne « Si j’avais su » pour la sensibilisation sur la vaccination contre le Zona, Louise Forestier, invite la population à aller chercher de l’aide le plus rapidement possible lorsqu’on sait qu’on est atteint du virus..

De passage à la nouvelle pharmacie Brunet située sur le boulevard de la Gare à Vaudreuil-Dorion, il était tout naturel pour la comédienne de s’associer à la cause, elle qui a déjà été atteinte du Zona. « Quand j’ai été choisi comme porte-parole, ils ne savaient pas que j’avais eu cette maladie. On comptait d’abord sur mon talent d’actrice », mentionne-t-elle en riant.

Après l’âge de 50 ans, une personne sur trois court des risques d’avoir le virus. « Il ne faut pas attendre lorsqu’on trouve une ligne de bouton semblable sur notre corps et se dire que ce n’est pas grave. Ça va brûler, vous faire mal, il faut vraiment se soigner le plus vite possible », explique la porte-parole.

Ça fait quelques années que le vaccin est disponible et Mme Forestier mentionne que lorsqu’elle a été traitée, elle ne savait même pas qu’un remède existait. « La clé, c’est la prévention après l’âge de 50 ans. Ça vaut la peine d’y penser parce que vous ne voulez pas avoir de conséquences à long terme », indique la comédienne.

Lors de cette campagne de sensibilisation, Louise Forestier a deux messages à véhiculer, pour ceux qui ne l’ont jamais eue, la prévention est la clé avec le vaccin. Pour ceux qui en ont souffert, il ne faut pas penser que ça ne récidivera pas. Également, selon les médecins, de plus en plus de jeunes sont atteints du Zona.

La campagne « Si j’avais su » va se poursuivre jusqu’à la fin mai à travers la province.

Maxime Auger, journaliste

À propos de l'auteur

Vous aimerez également

1 commentaire

  1. Jann LaValley

    Hello, I hope English is OK because I don’t know enough French to discuss medical situations. Je m’excuse de çela. I had Zona/Shingles which gave me 3 months of great pain and which stopped me from sleeping more than a few minutes at a time. The symptoms took me by surprise and by the time it was diagnosed as shingles it was too late for it to be stopped from developing. I have been told that it is possible to get shingles more than once and so I would like to get the vaccine – BUT – as of the last time I asked, it was not covered by medicare. As Zona/Shingles is considered one of the top causes for suicide among the elderly I wonder why medicare does not cover this vaccine. It is quite expensive and the people in the risk category are the ones who are most likely to be on pensions and unable to pay for it. Would it be possible to write about this aspect of the Zona/Shingles situation and perhaps ask Louise Forestier to bring some pressure to the Quebec government?

    I also apologize for the light gray text. I don’t know why it is this way or how to change it.

    Merci.
    Jann LaValley

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité
FAITES-VITE
PUBLICITÉ