Le vandalisme frappe à Saint-Polycarpe

Ce n’est pas la première fois qu’une église était victime de vandalisme dans Vaudreuil-Soulanges et cette fois, c’est celle de Saint-Polycarpe, la plus vieille de la région, qui a écopé. Photothèque

À la toute fin du mois de juillet, la Municipalité des Cèdres était victime de vandalisme, des affiches et des voitures étant notamment visées une première fois et des pierres tombales au cimetière, dans un deuxième temps.

Maintenant, c’est au tour de Saint-Polycarpe d’être victime d’actes de vandalisme. La façade de la Caisse Desjardins et une partie de celle de l’église de Saint-Polycarpe arboraient des messages avec de la peinture en aérosol.  « À ma connaissance, c’est la première que cela se produit ici », précise le maire de Saint-Polycarpe Jean-Yves Poirier. Ce dernier a fait une tournée sur le territoire de la Municipalité afin de s’assurer que rien d’autre n’avait été badigeonné.  « Je peux me tromper, mais selon moi, ce ne sont pas des jeunes qui ont commis ces actes. Ça prend des gens mélangés dans leur tête, des gens hyper frustrés pour agir de la sorte, croit-il.

Ces événements seraient survenus en deux temps. D’abord dans la nuit du 24 au 25 août, donc de jeudi à vendredi pour ce qui est de la Caisse Desjardins et dans la nuit du 25 au 26 août, soit  de vendredi à samedi pour ce qui est de l’église.

Dans les deux cas, il s’agit de propos haineux qui ont été écrits sur les murs de ces deux bâtiments. L’enquête est en cours pour découvrir le ou les responsables de ces actes de vandalisme. Incidemment, la Sûreté du Québec demande aux citoyens qui auraient aperçu toute personne suspecte rôdant dans ces parages au moment des méfaits, qu’ils communiquent avec  le poste de Saint-Clet.

En passant, de bons Samaritains ont procédé au nettoyage des murs de l’église au cours de la journée de samedi.

À propos de l'auteur

Vous aimerez également

1 commentaire

  1. Pingback: Québec : église taguée dans la municipalité des Cêdres - L'observatoire de la ChristianophobieL'observatoire de la Christianophobie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *