Le train des Fêtes du CP à la gare de Beaconsfield

Le Train des Fêtes du CP s’arrêtera une fois de plus cette année à la gare de Beaconsfield, le 26 novembre, entre 20 h 15 et 20 h 45.

Le train décoré parcourt le Canada et les États-Unis chaque année dans le but de propager la magie des Fêtes et de collecter des dons et des denrées pour les 182 communautés où il s’arrête.

À chaque arrêt, un spectacle musical est offert gratuitement. Cette année, Colin James, Jonathan Roy et Emma-Lee sont au programme.

Bien prévoir ses déplacements

La très grande popularité de l’événement force la Ville de Beaconsfield à mettre en place une règlementation plus stricte au niveau de la circulation automobile dans le secteur de la gare.

Ainsi, les familles de Vaudreuil-Soulanges qui souhaitent assister à l’événement devront prévoir leur déplacement, et arriver tôt.

Un large périmètre d’interdiction complète de circulation et de stationnement sera mis en place entre 19h et 21h.

Des entraves majeures risquent de toucher les automobilistes de la région. En effet, les bretelles de sortie et d’entrée de la sortie 48 de l’autoroute 20 (boulevard Saint-Charles) seront fermées dans les deux directions. De plus, le boulevard Saint-Charles sera fermé dans les deux directions, entre les rues Hymus et Prairie Drive.

De nombreuses rues résidentielles du secteur Beacon Hill seront fermées dont l’avenue Elm (entre les rues Alton et Allancroft). Le secteur en périphérie de la gare sera entièrement fermé. Des enseignes de détour seront installées sur les lieux pour informer les automobilistes.

Le Service de police de la Ville de Montréal assurera la sécurité des usagers de la route aux intersections touchées par l’événement.

Pour éviter l’achalandage, les visiteurs pourraient par exemple choisir de se stationner à Sainte-Anne-de-Bellevue ou à Baie d’Urfé, et prendre le bus qui les déposera à l’intersection du boulevard Saint-Charles et du boulevard Beaconfield, à moins de 10 minutes de marche de la gare.

Un aperçu des entraves à la circulation le 26 novembre. À droite, la carte émise par la Ville de Beaconsfield. À gauche, les entraves apposées sur une carte Google.

À propos de l'auteur

Stéphanie Lacroix

Journaliste

Vous aimerez également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *