Le projet de CSX sur les rails

 © Stéphanie Lacroix CSX
© Stéphanie Lacroix
CSX

Un pas de plus vers le terminal intermodal

19 mai 2014, 11 h. Un premier train emprunte la nouvelle voie ferrée de CSX dans le secteur industriel. Le secteur résidentiel est ainsi libéré du rythme incessant des locomotives qui marque le paysage depuis le XIXe siècle.

Une étape importante de la construction du terminal intermodal de CSX a été franchie cette semaine alors que les différents partenaires du projet ont procédé à l’inauguration officielle de la nouvelle voie ferrée menant directement au parc industriel et maritime Perron de Salaberry-de-Valleyfield. L’événement a été souligné en présence de Denis Lapointe, maire de Salaberry-de-Valleyfield, et du directeur du développement de terminaux pour CSX Terminaux intermodaux, Chris Durden.

C’est sous un soleil rayonnant qui faisait étinceler les rails que les partenaires ont coupé le ruban et donné le coup d’envoi d’une nouvelle ère ferroviaire.

Une première phase

La nouvelle voie ferrée, longue de 2,2 km, permettra aux convois d’éviter le secteur résidentiel de la ville. Deux nouveaux passages à niveau seront dorénavant en service, soit celui à l’intersection de la 530 et du boulevard Gérard-Cadieux et celui sur le boulevard des Érables, tout près de la 530. Le coût total de ces travaux s’élève à 13,2 M$.

« Les travaux de construction du terminal intermodal de Salaberry-de-Valleyfield avancent à grands pas. L’ouverture de ce tronçon est une étape de plus vers la réalisation de ce projet d’envergure », a expliqué Chris Durden.

Retombées locales

Pour la communauté régionale, l’implantation du terminal intermodal de CSX signifie plusieurs centaines d’emplois et de nombreux investissements connexes.

« Les retombées vont être très importantes. Il s’agit d’un centre intermodal de transport qui s’avère un très vaste projet! Alors il y aura certes des retombées pour Salaberry-de-Valleyfield, mais également pour tout le Suroît, et pour Vaudreuil-Soulanges. On parle beaucoup de l’établissement d’un pôle logistique dans Vaudreuil-Soulanges, et nos projets de développement justifient et renforcent l’idée d’une implantation dans la région », a déclaré François Crête, consultant en communication pour CSX.

Le terminal de Salaberry-de-Valleyfield devrait recevoir ses premiers conteneurs au cours de l’automne prochain.

À propos de l'auteur

Stéphanie Lacroix

Journaliste

Vous aimerez également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *