Le présumé meurtrier tente d’agresser le juge pendant sa comparution

Visiblement mécontent du déroulement de l’enquête préliminaire, Jonathan Lessard a craché en direction du juge Marc Labrie (Photo Steve Sauvé)

Accusé du meurtre au 1er degré de Serge Schinck, Jonathan Lessard a profité de la première journée de son enquête préliminaire pour s’en prendre au juge ainsi qu’aux gens présents dans l’assistance.

De nouvelles accusations pourraient être portées à l’endroit du multirécidiviste Jonathan Lessard à la suite de deux événements survenus au palais de justice de Valleyfield le mardi 26 juin.

Visiblement mécontent du déroulement de l’enquête préliminaire, l’accusé de 36 ans a craché en direction du juge Marc Labrie en plus de s’en prendre verbalement aux gens réunis dans la salle pour assister au déroulement de la procédure.

À la suite de la situation, le juge a demandé à ce que de nouvelles accusations soient déposées envers Jonathan Lessard. Également, le magistrat a souligné qu’il ne souhaitait plus être en présence directe avec l’accusé.

En conséquence, Jonathan Lessard a été exclu de la salle où se déroule l’enquête. Cependant, il a assisté au déroulement de la procédure dans une autre salle au moyen de la vidéo comparution.

Les juristes impliqués dans la cause sont Me Claude Choquette et Me Marc Lavoie en défense et Me Patrick Cardinal et Me Marie-Anne Tremblay pour le Directeur des poursuites criminelles et pénales.

À propos de l'auteur

Vous aimerez également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité
En savoir plus
PUBLICITÉ