Le Fonds Canada 150 soutient une entreprise de Vaudreuil-Dorion

Kinéscope reçoit une subvention pour son documentaire. Photo Myriam Delisle

Jeudi soir, la bibliothèque Marie-Uguay de Notre-Dame-de-L’Île-Perrot accueillait de la grande visite. Accompagnée de Peter Schiefke, député de Vaudreuil-Soulanges, l’honorable Maryam Monsef, ministre de la Condition féminine, annonçait son soutien pour le projet des Productions Kinéscope, De Nellie à aujourd’hui.

L’entreprise locale, formée de Nathalie Poirier et de Patrick Richard, s’est vue octroyer une subvention de 50 000 $ via le Fonds Canada 150 pour la réalisation du documentaire. Le projet mettra en lumière le quotidien des femmes en politique à tous les niveaux de gouvernement. Nathalie y voit l’occasion de donner une voix aux femmes dont la route dans ce milieu demande bon nombre de sacrifices. « Ce projet est né d’une préoccupation toute personnelle, avoue la femme d’affaires. Je suis engagée dans ma communauté et un jour, rien ne dit que je ne ferai pas le saut en politique. On dit qu’il y a plusieurs sacrifices à faire, j’ai besoin d’aller voir le vrai, de constater la réalité vécue par ces femmes-là dans leur quotidien. Mais plus que tout, le projet De Nellie à aujourd’hui est un legs que j’aimerais laisser à mes quatre filles et par extension à toutes les jeunes femmes du pays afin que plus de portes leur soient ouvertes. »

Un projet d’envergure

Le documentaire de 30 minutes qui porte sur les enjeux complexes de la parité entre hommes et femmes sera divisé en six capsules bilingues. En jetant un œil sur 100 ans d’histoire politique canadienne, ce documentaire ne fait pas que célébrer notre héritage qui nous a été transmis par des femmes remarquables telles que Nellie McClung, qui s’est battue pour le droit de vote des femmes, mais il souligne aussi les femmes dans la politique canadienne actuelle qui brisent les barrières et qui pavent le chemin pour que plus de femmes entrent dans ce monde.

Pour mener à bien ce projet d’envergure, les Productions Kinescope ont prévu cinq grands rendez-vous au Nunavut, dans l’Ouest canadien, en Ontario, au Québec et dans les Maritimes pour y rencontrer des élues afin de vivre une journée dans leur quotidien.

L,honorable Maryam Monsef, Nathalie Poirier, la mairesse de NDIP Danie Deschênes et le député Peter Schiefke. Photo Myriam Delisle

Une année marquante

« Je suis extrêmement fier de cette opportunité qui a été concrétisée grâce au Fonds Canada 150. Ce projet permettra non seulement de souligner les talents incroyables des gens de Vaudreuil-Soulanges, mais également d’encourager un projet qui contribuera au travail que nous faisons en tant que gouvernement d’encourager et d’inspirer plus de femmes à s’impliquer en politique », a exprimé Peter Schiefke.

L’annonce a été faite dans le cadre du 150e anniversaire de la Confédération canadienne. Ainsi, la ministre de la Condition féminine, Maryam Monsef souhaite donc que cet anniversaire, que l’année 2017, en soit une inspirante et mémorable. « Qui de mieux, pour y arriver, que nos artistes canadiens. Qui de mieux, pour préserver et raconter l’histoire de ce magnifique pays que les esprits créatifs et innovants? » a-t-elle conclu dans la langue de Shakespeare.

À propos de l'auteur

Myriam Delisle

Journaliste

Vous aimerez également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *