Le Festi-bières du Suroît grandit

Le Festi-bières du Suroît est de retour cette année, du 16 au 19 juin, au Parc Delpha-Sauvé de Salaberry-de-Valleyfield. L’événement prend une tout autre envergure pour sa deuxième édition.

Si l’an dernier les visiteurs ont pu déguster les produits de 8 microbrasseries, ils auront plutôt accès cette année à pas moins de 22 artisans brasseurs sur place, dont Maltéus, Beau’s, Le Naufrageur, le Bilboquet, Le Grimoire, la Ferme brasserie Schoune et plus encore. S’ajoutent aux microbrasseries des vignobles, des cidreries, des hydromelleries et des distilleries.

En parallèle, l’offre alimentaire a elle aussi été revue. Les festivaliers auront le choix entre divers produits gourmet dont les fameuses grillades de lard, du homard, du crabe, du saumon, des côtes de bison, des saucisses et de la choucroute, des macarons, et bien plus.

Le brassin spécial

Cette année encore, le maître-brasseur de Saint-Polycarpe Patrice Schoune signera une bière spéciale, créée entièrement pour le Festi-bière. Cette année, il développe une Pale Ale avec houblon américain, qu’il qualifie de particulièrement rafraichissante. L’achat d’un billet d’accès au site permet la dégustation gratuite du brassin spécial.

Il s’agit d’une année spéciale pour la Ferme brasserie Schoune, qui fête ses 20 ans en 2016. Pour l’occasion, Patrice Schoune travaille à l’élaboration de 20 nouvelles bières, dont certaines seront présentées au Festi-bières.

Offre de divertissement

D’entrée de jeu, le 16 juin, le Club Lions International propose un méchoui festif combiné à un spectacle, sous le grand chapiteau.

En plus de la zone famille qui propose jeux gonflables, maquillage et animation, divers spectacles d’artistes locaux seront offerts sous le chapiteau et à la rotonde du parc. Entre autres, le groupe Elvis et ses musiciens, composé de 7 jeunes trisomiques dynamiques et talentueux, se produiront sous le chapiteau le 19 juin, dès 14 h. « Ce groupe est formidable. C’est extraordinaire de les voir relever les difficultés du quotidien dans le bonheur », a laissé savoir le maire de Salaberry-de-Valleyfield, Denis Lapointe.

Pour la cause

Le Festi-Bières du Suroît se veut bien plus qu’une fête gourmande. En effet, il s’agit d’une campagne majeure de financement pour le Défi-Logis de l’Association des personnes ayant une déficience intellectuelle du Suroît (APDIS). Les fonds amassés lors de ces 4 journées de festivités servent à financer la construction d’un immeuble de 8 logements encadrés pour des personnes vivant avec une déficience intellectuelle.

Un don de 10 $ déductible d’impôt est demandé pour l’accès au site. Par la suite, les dégustations se font avec des coupons achetés sur place.

Pour connaître l’ensemble de la programmation, visitez le www.festibieres.com.

 

 

 

À propos de l'auteur

Stéphanie Lacroix

Directrice de l'information

Vous aimerez également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité
En savoir plus
PUBLICITÉ