Le collège de Valleyfield aura 125 chambres de plus

La sommelière Aline Migneault, accompagnée ici des jeunes animateurs Guyllaume Soucy-Jalbert et Adèle Major, a décrit tous les vins sélectionnés pour la dégustation. (Photo Daniel Cuillerier)
La sommelière Aline Migneault, accompagnée ici des jeunes animateurs Guyllaume Soucy-Jalbert et Adèle Major, a décrit tous les vins sélectionnés pour la dégustation. (Photo Daniel Cuillerier)

Jeudi soir, la fondation du collège de Valleyfield tenait une soirée Vins et causeries, où 32 500 $ ont été amassés pour la construction d’un bâtiment de résidences pour étudiants.

La soirée, qui s’est déroulée au café chez Rose dans l’établissement collégial, proposait aux convives une formule 5 à 7, où vins sélectionnés par la SAQ accompagnaient délicieusement les bouchées servies par le traiteur Sel et Caramel de Vaudreuil-Dorion. Aline Migneault, sommelière, présentait les vins de chaque service, pour ensuite se faufiler dans la foule et par petits groupes, discuter de sa passion avec d’autres adeptes des produits viticoles.

Pour leur part, les animateurs Guyllaume Soucy-Jalbert et Adèle Major ont rappelé la tenue d’un encan silencieux qui offrait de tout au public : des billets de hockey aux sacs à main en passant par un atelier de cuisine et un cellier.

Cette sixième édition a permis non seulement à l’organisme d’amasser des fonds nécessaires au projet, mais aussi aux invités de passer une excellente soirée en bonne compagnie.

Au service des étudiants

La fondation du collège de Valleyfield apporte une aide financière et pertinente, mise à la disposition de la communauté interne. Elle a entre autres pour mission de soutenir les étudiants à la réussite de leur potentiel, de leurs aptitudes et de leurs aspirations. Ainsi, la construction de résidences s’inscrit directement dans cette ligne directrice. « Nous croyons fermement tous les deux qu’une formation collégiale solide pave la voie à un emploi gratifiant et à des études supérieures enrichissantes et nous savons que les conditions dans lesquelles les études sont effectuées sont garantes de succès », ont souligné les coprésidents d’honneur, Michel et Sandrine Vinet, des Pharmacies Michel Vinet et associés.

Pour le directeur général du collège, Guy Laperrière, le soutien de la communauté s’avère très important. « Il n’est pas facile de gérer une école en constante croissance dans un contexte de compressions budgétaires », a-t-il expliqué.

Avec l’acquisition du terrain lors des dernières semaines, les travaux ne tarderont pas à commencer. Le projet de 8 M$ offrira 125 nouvelles chambres modernes à proximité du collège.

 

 

 

À propos de l'auteur

Myriam Delisle

Journaliste

Vous aimerez également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *