Le Collège Bourget en silence pour les enfants

Des élèves du Collège Bourget ont sélectionné des enfants dans le monde afin de leur consacrer une journée complète dans le silence le 20 novembre.
Des élèves du Collège Bourget ont sélectionné des enfants dans le monde afin de leur consacrer une journée complète dans le silence le 20 novembre.

Journée internationale des droits de l’enfant

Pour souligner la Journée internationale des droits de l’enfant, des centaines d’élèves du Collège Bourget garderont le silence, le 20 novembre.

« Cette année au collège Bourget, nous nous sommes fixé un objectif de taille : 500 élèves en silence tout au long de la journée du 20 novembre », explique la responsable du dossier UNESCO, Ghislaine Desjardins.

Les élèves du comité UNESCO ont tous choisi un enfant à qui ils consacrent leur journée dans le silence. Ils ont ensuite imprimé la photo de cet enfant sur une affiche et y ont inscrit l’épreuve qui l’afflige.

À titre d’exemple, Caroline Bourque sera en silence pour Rebecca, Ann et Sedwick qui se font intimider tous les jours à l’école. Alena Fitzwilliam gardera pour sa part le silence pour Stepehen, Alida et Sabrina qui souffrent du manque d’eau potable dans leur village. Pour Noémie Sauvé, cette journée sera consacrée à Samira, une jeune fille de 17 ans qui a été lapidée.

Les élèves du comité UNESCO porteront un chandail blanc et ceux qui se joindront à eux pour le vœu de silence seront identifiés par un brassard blanc. À la fin de la journée, tous enlèveront le brassard pour dénoncer les injustices vécues par les enfants dans le monde.

« Cette journée internationale est un moment privilégié pour prendre conscience des nombreuses injustices dont sont victimes les enfants dans le monde », souligne Mme Desjardins.

À propos de l'auteur

Vous aimerez également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Tu veux être le premier
à lire la nouvelle?

 

Je veux recevoir mes nouvelles à

RESTEZ INFORMÉ! Suivez VIVA média sur les réseaux sociaux.

Merci de nous suivre