Le CLD Vaudreuil-Soulanges parmi l’élite

Julien Turcotte a reçu la mention de finaliste au Prix d’Excellence du CLD de l’année des mains du président sortant du conseil d’administration de l’ACLDQ, Robert Lefebvre.
Julien Turcotte a reçu la mention de finaliste au Prix d’Excellence du CLD de l’année des mains du président sortant du conseil d’administration de l’ACLDQ, Robert Lefebvre.

Prix d’excellence de l’ACLDQ

À de nombreux égards, la région de Vaudreuil-Soulanges fait bien et son CLD n’est pas en reste. En effet, l’Association des Centres locaux de développement du Québec (ACLDQ) a décerné la mention de finaliste du CLD de l’année au CLD Vaudreuil-Soulanges.

Ce prix Excellence en développement local 2013 vise à reconnaître l’ensemble des efforts déployés par un CLD au cours de l’année 2012 pour le développement économique local de son territoire. Ce prix valorise ainsi les bonnes pratiques et les idées novatrices qui ont eu des retombées sur le développement du territoire du CLD.

Le directeur général du CLD Vaudreuil-Soulanges, Julien Turcotte, s’est dit fier de recevoir cette reconnaissance. « Se démarquer parmi les 120 CLD du Québec nous donne une bonne tape dans le dos de la part de nos pairs. On a révisé notre mission et on a décidé d’être parmi les meilleurs. L’organisation veut développer un concept d’amélioration et de formation. L’équipe essaie de se donner des outils pour son imputabilité et, d’autre part, travaille de façon à ce que la clientèle financée se sente aussi responsable. Ce n’est pas une fin, mais une démarche qui nous pousse toujours un peu plus loin, un peu plus haut. De plus, notre organisation a développé une façon originale d’engager le Pacte rural en l’intégrant au développement économique régional. » C’est ce qu’a expliqué le gestionnaire.

« L’ACDLQ a été particulièrement impressionné par l’apport de notre organisation avec le projet de branchement à Internet haute vitesse dans les communautés rurales situées dans des zones isolées et éparses », souligne le directeur général. En vertu de ce projet, le territoire de Vaudreuil-Soulanges est dorénavant totalement branché. Le travail du CLDVS et de ses collaborateurs a été documenté par le ministère des Affaires municipales, des Régions et de l’Occupation du territoire (MAMROT) et est cité en exemple pour les autres MRC du Québec. Les réserves autochtones de la région de Montréal et quatre CLD ont sollicité le soutien du CLDVS dans leurs démarches auprès du MAMROT.

À propos de l'auteur

Vous aimerez également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *