Le bébé de la Saint-Jean est arrivé… sur l’autoroute!

MA bébé st-jean
Luc Prud’homme et Sabrina Gauthier ont vécu toute une aventure pour l’arrivée de leur deuxième petite fille. (Photothèque)

La famille Prud’homme de Vaudreuil-Dorion a vécu toute une aventure le soir des festivités de la Saint-Jean-Baptiste. Sabrina et Luc, qui étaient à quelques jours de voir leur deuxième enfant, ont vu ce dernier arriver un peu plus tôt que prévu.

Le 23 au matin, Sabrina Gauthier avait rendez-vous avec ses médecins pour un suivi de grossesse, et ces derniers lui ont dit que sa petite fille pouvait arriver d’un jour à l’autre. Une information qu’on lui avait déjà répétée la semaine précédente.

En soirée, des petites contractions ont commencées. « Je n’étais pas sûre que c’était des contractions sur le coup puisque c’était faible. Et à un moment donné, c’est devenu plus intense. On a appelé à l’hôpital et ils nous ont demandé de venir immédiatement », raconte la nouvelle maman.

Toutefois, ce n’était pas le moment idéal pour quitter la maison. Eux qui habitent un quartier près du parc où se tenaient les feux d’artifice de la Saint-Jean, les rues bloquées et la circulation lourde sont venues compliquer un peu les choses. « J’ai dû conduire un peu en sens inverse, mais avec l’aide d’un bon samaritain qui nous a aidé à traverser et arrêter des véhicules pour nous laisser passer », explique Luc Prud’homme. Le couple tient à remercier cet inconnu qui les a aidé tout bonnement.

Dès qu’ils ont rejoint l’autoroute 40, ils se sont mis en direction de l’Hôpital Lakeshore, mais ils n’ont pas eu le temps de s’y rendre. « Ma copine m’a dit de sortir de l’autoroute puisque le bébé arrivait maintenant », mentionne Luc.

« Je lui ai demandé d’appeler le 9-1-1 et j’ai juste eu le temps de retirer une jambe de mon pantalon que le bébé est sorti sur la banquette! », assure Sabrina. « J’étais nerveux. J’avais l’opératrice du 9-1-1 au téléphone avec moi qui me disait quoi faire en attendant les ambulanciers », ajoute le père.

Le deuxième enfant de la famille est en pleine santé, et une fois à l’hôpital, l’histoire du nouvel arrivant a fait le tour très rapidement. La famille tient aussi à remercier les membres du personnel de l’Hôpital Lakeshore « qui ont fait un travail exceptionnel vu les circonstances », puisqu’au moment de leur arrivée, il n’y avait plus de place de disponible.

À propos de l'auteur

Journaliste

Vous aimerez également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *