Le 23 décembre, la journée de l’année la plus achalandée dans les magasins.

En ce 23 décembre, les consommateurs sont très nombreux dans les magasins si bien que la journée pourrait être la plus achalandée de l’année, selon les données publiées il y a quelques jours par l’Association Interac.

Si on se rapporte aux chiffres de l’an dernier, les Canadiens ont effectué plus de 21 millions de transactions et dépensé plus de 1 milliard de dollars le 23 décembre. La journée avait été la plus occupée de l’année, selon InteracMD, l’emportant sur le 24 décembre et le Vendredi fou pour ce qui est du total des dépenses et des transactions.

De l’achalandage dans les épiceries

En cette journée de l’avant-veille de Noël, les épiceries seraient les plus achalandées, suivies par les détaillants à marge réduite et les magasins de bière, de vin et de spiritueux.

« C’est effectivement la journée la plus occupée de l’année, a confirmé Monsieur Alexandre Viau, propriétaire du IGA du boulevard Harwood, à Vaudreuil-Dorion. L’homme d’affaires nous a expliqué que les recettes sont le double par rapport à une journée normale. Les consommateurs sont à la recherche de produits qualité et ne lésinent pas sur le prix de leurs achats.

On constate sans surprise que pendant le magasinage des fêtes, ce sont les magasins et centres commerciaux bondés qui déplaisent le plus aux répondants (69 %) et des longues files d’attente à la caisse (62 %). En fait, plus que la moitié des répondants ont dit que la meilleure façon de leur faciliter la vie serait de leur donner la possibilité d’éviter la file d’attente à la caisse.

« Il y a des endroits où ça va bien, mais il y en a d’autres où c’est loin d’être le cas. J’ai dû attendre 10 minutes avant de passer à la caisse d’une boutique la semaine dernière. C’est moins drôle, mais c’est le temps des fêtes », nous a raconté Jennifer, une résidente de Pincourt avec un brin de sagesse.

D’autres données…

Les Canadiens font-ils preuve de discernement dans leur stratégie de magasinage? La réponse à cette question est positive, mais de justesse : 52 % d’entre eux affirment dresser une liste avant de partir; la moitié se rend dans un centre commercial pour pouvoir visiter le plus de magasins en une seule fois et 31 % des répondants vont magasiner avec un ami ou un membre de la famille, toujours selon InteracMD.

Enfin, les temps changent, mais les Canadiens aiment toujours autant les fêtes. Ils sont plus de 93 % à célébrer cette période de l’année malgré les préparatifs qui ne sont pas toujours faciles.

À propos de l'auteur

Vous aimerez également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *