Lancer les festivités de Noël avec Tocadéo

tocadeo

Pour Tocadéo, c’est Noël depuis six mois. Ils ont en effet commencé les répétitions en mai et enregistré l’album Meilleurs vœux au cœur de l’été. Ils débarquent maintenant dans les salles du Québec pour une série de spectacles festifs, dont le 17 décembre à Salaberry-de-Valleyfield.  

« On se faisait dire par nos fans que Tocadéo c’est le fun sur disque, mais c’est vraiment en spectacle qu’on sent votre énergie et votre complicité. On s’est fait prendre au jeu et l’on a décidé de faire l’album devant public. C’était vraiment un tour de force de convaincre des centaines de personnes de venir assister à de la musique de Noël en plein milieu de l’été », rigole Dany Laliberté, l’un des membres du groupe.

Noël en folie

Le dernier opus des quatre amis est leur deuxième album de Noël. Le premier avait été vendu à plus de 25 000 exemplaires. Pendant quatre ans, leur spectacle de Noël a fait le tour des salles encore et encore. À la demande des diffuseurs, qui souhaitaient les programmer avec un nouveau spectacle, le quatuor s’est replongé dans le répertoire de Noël.

« Je pense qu’on pousse un peu plus loin la folie avec ce spectacle. Noël c’est tellement large, on a un grand terrain de jeu pour s’amuser. J’ai l’impression qu’on pourrait faire trois ou quatre albums, il y a tellement de magnifiques chansons de Noël. Avec cet album, on a été dans un répertoire un plus rythmé. On s’amuse là-dedans comme quatre petits lutins », affirme Dany Laliberté, ajoutant que l’album et le spectacle démontrent bien leur folie et leur humour.

Attirant habituellement un public adulte, Tocadéo se présente devant une salle beaucoup plus diversifiée avec leur spectacle du temps des fêtes. Peu importe le style musical qu’on aime écouter, tout le monde se rassemble autour des hymnes de Noël bien connus tels que Père Noël arrive ce soir, Blue Christmas, Petit papa Noël, L’enfant au tambour, Vive le vent et Glory Alleluia, que l’on retrouve d’ailleurs sur le nouvel album. Ce spectacle s’inscrira dans la lignée des traditions de fin d’année pour bien des familles.

Plaisir coupable

Certains détestent Noël. D’autres trouvent les chansons de Noël quétaines et cachent leur plaisir coupable. À voir le succès des albums de Noël de Tocadéo, des 16 représentations en moins d’un mois et des demandes pour des spectacles en décembre 2017 et même en 2018, force est de constater que les chansons de Noël touchent la corde sensible de bien des gens.

« Je crois qu’on a tous un quétaine en nous, mais c’est quoi vraiment quétaine? Est-ce que c’est quelque chose que les gens sont gênés de dire? Je ne crois pas que Noël est quétaine. Il y a tellement de gens qui aiment Noël. L’essence même de Noël demeure la famille, les rassemblements et de passer du temps avec nos proches. Si ça, c’est quétaine, moi je l’assume pleinement », ajoute Dany Laliberté, promettant qu’il y en aura pour tous les goûts dans leur spectacle amorçant bien les festivités du temps des fêtes.

L’arrêt à la salle Albert-Dumouchel sera l’avant-dernier de leur tournée de Noël 2016. Les quatre amis prendront ensuite une pause bien méritée avant de revenir en force avec un nouveau spectacle intitulé Quatre au courant de l’hiver 2017.

Billets : 450  373-5794

 

À propos de l'auteur

Vous aimerez également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *