La Voix Junior: Une touche rétro avec Sarah Marquis

lvj01_aaa5_sarah-2
Photo : OSA IMAGES ET TVA

D’abord inscrite à des cours de piano, Sarah Marquis a changé pour des cours de chant parce qu’elle chantait toujours au lieu de pratiquer son piano. Lorsqu’elle écoutait l’émission La Voix, Sarah Marquis appréciait déjà le concept. Elle a suivi l’aventure d’Alicia Moffet, candidate en 2015, qui allait à la même école qu’elle. L’hiver dernier, elle est restée particulièrement accrochée à son téléviseur pour suivre l’aventure de Markos Gonzalez, qu’elle aime beaucoup. Lors de son audition à l’aveugle, Sarah Marquis a eu le bonheur de le rencontrer avant de monter sur scène. Un moment très spécial pour elle, qui lui a donné confiance.   

Est-ce que tu trouves cela difficile de garder le secret sur les tournages?

C’est sûr qu’il y en a qui essayent de me poser des questions, mais il ne faut vraiment pas en parler. Je ne leur réponds pas et je leur dis vous l’écouterez et verrez. J’avais dit à mes amis que j’allais aux préauditions, mais l’audition à l’aveugle je n’en ai pas parlé.

Qu’est-ce qui t’a poussé à aller passer l’audition?

Depuis que La Voix pour adultes avait commencé, je voulais déjà y aller. Quand pour La Voix Junior, ils ont mis l’annonce à la télévision, je l’ai vue et c’était sûr que je voulais absolument y aller. Il n’y avait aucun doute.

Comment as-tu choisi ta chanson Lullaby Of Birdland?

J’ai choisi ma chanson, parce que dans le fond cette chanson c’est la première chanson jazz que j’ai chantée. C’est ma prof de chant qui me l’avait fait découvrir. La première fois que je l’ai chantée, j’ai tripé et je me suis dit : je veux juste chanter ça maintenant. C’est pour ça que je l’ai choisie. Depuis quelques années, mon groupe préféré c’est les Beatles et j’aime aussi le groupe Postmodern Jukebox qui fait des reprises rétro de tounes populaires. Je ne sais pas d’où ça vient ce goût pour le rétro. Plus je regardais des images et j’écoutais des chansons, plus je me disais j’adore ça. Même ma chambre est rétro. Sinon, j’aime Markos évidemment!

Comment t’es-tu sentie sur scène?

Avec mes cours de chant, on avait déjà fait des spectacles ou j’allais parfois dans des karaokés où je chantais. Sur la scène de La Voix, étonnamment, je n’étais pas stressée. Dans ma tête, on dirait que je ne le vivais pas. C’était juste irréel. Je me disais juste : je vais y aller.

Comment as-tu fait ton choix de coach?

Avant d’aller à La Voix Junior, je savais déjà qui étaient les coachs. Marc Dupré c’était déjà mon premier choix. En plus, il s’est retourné en premier et je m’étais dit que la personne qui se retournerait en premier influencerait un peu mon choix aussi. Cela est bien tombé et mon choix était clair.

Est-ce que ton passage à la télévision a changé des choses dans ta vie?

Oui vraiment. À l’école, pas mal tout le monde m’arrête et me félicite. Je reçois énormément de demandes d’amis sur Facebook. Il y plein de monde sur les réseaux sociaux qui me disent que j’étais bonne. C’est sûr que ça change quelque chose de rencontrer quelqu’un qui est passé à la télévision. Moi, personnellement, je lui dirais félicitations et c’est ça que j’ai vécu cette semaine.

On peut suivre l’aventure de Sarah Marquis, les dimanches soir à 19 h 30 à TVA.

À propos de l'auteur

Vous aimerez également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *