La SPCA au pied du mur

MMC SPCA Urgent
(Photo VIVA média)

Dans moins de 30 jours, l’équipe de la SPCA Ouest de l’île pourrait être forcée de mettre la clé dans la porte. Cependant, elle a encore un espoir : la mobilisation massive de la population.

Les propriétaires de la SPCA Ouest de L’Île ont ouvert leurs portes à Vaudreuil-Dorion en 2013. Dès lors, l’organisme à but non lucratif s’est engagé à être un refuge ne pratiquant pas l’euthanasie. Contrairement à de nombreux refuges, la SPCA Ouest de L’Île n’a jamais pratiqué l’euthanasie inutilement simplement pour avoir davantage d’espace dans ses locaux ou en raison de problèmes comportementaux des animaux.

Et puisqu’elle est un refuge antieuthanasie, la SPCA Ouest de L’Île ne reçoit aucune subvention gouvernementale et doit voir à son propre financement, que ce soit avec les coûts d’adoption des animaux qui ne suffisent pas à eux seuls à couvrir les frais d’opération du centre, et avec les dons et l’implication de la communauté.

Cependant, malgré l’investissement de plus de 80 bénévoles qui voient aux soins des animaux et à l’entretien de l’établissement, un roulement incessant s’échelonnant 24 h par jour, sept jours par semaine, et ce, toute l’année durant, la SPCA Ouest de L’Île est gravement menacée.

En février se terminait l’année fiscale de l’organisme et la SPCA fait face à un déficit de 52 234 $. Si cette dette n’est pas remboursée, l’organisme sera forcé de fermer ses portes le 31 mars prochain.

Sans l’aide de la communauté, la SPCA Ouest de L’Île ne pourra plus poursuivre sa mission. Les animaux qu’elle héberge se retrouveront à la rue, sans abri. Les milliers d’animaux en quête d’un toit n’auront plus aucun lieu sûr sur lequel compter lorsqu’ils en auront besoin.

C’est pourquoi il est impératif que l’organisme trouve les fonds nécessaires d’ici la fin du mois. Il s’agit de sa dernière chance de poursuivre sa mission, survivre une autre année et continuer à sauver plusieurs centaines d’animaux.

Pour faire un don, rendez-vous sur le site www.gofundme.com/njsadc. De plus, l’organisme a lancé le mouvement Barking for a buck sur les réseaux sociaux. Les donateurs y sont invités à japper pour la cause, à faire un don à la SPCA et à nominer à leur tour leurs amis en les invitant à relever le défi. La SPCA Ouest de L’Île tient à remercier tous les donateurs en son nom et en celui des animaux dans le besoin.

L’organisme a pignon sur rue au 3658, boulevard Cité-des-Jeunes, à Vaudreuil-Dorion. Rendez-vous au www.facebook.com/spcaouest.

Vous pouvez également voir les chats en adoption chaque semaine dans une courte vidéo diffusée sur www.vaudreuil-soulanges.tv.

 

La SPCA Ouest de L’Île en quelques chiffres
Depuis les 15 derniers mois :
1135 animaux ont été hébergés;
1052 animaux ont trouvé un nouveau foyer après avoir été stérilisés, vaccinés, avoir reçu un traitement antiparasite et un certificat de santé du vétérinaire.
150 animaux toutes espèces confondues peuvent être hébergés dans le centre à tout moment.
80 bénévoles qui travaillent quotidiennement pour nourrir les animaux, nettoyer l’établissement et promener les chiens à l’extérieur.
52 234 $ de déficit pour l’année fiscale qui s’achève.

À propos de l'auteur

Vous aimerez également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *