La navette fluviale de juin annulée

Cette année, le printemps tardif a causé bien des dommages au Québec. En effet, la région a vu s’abattre sur elle des torrents de pluie exceptionnels et voir en conséquence le niveau d’eau du fleuve augmenter considérablement.

Le début des opérations de certaines entreprises fluviales, à la merci du beau temps et d’un niveau d’eau normal, se voit évidemment retardé. Des transports fluviaux étaient initialement prévus à partir du 21 mai 2017, dans les régions le L’Île-Perrot, de Beauharnois et de Longueuil. Malheureusement, la saison ne pourra commencer que plus tard, dès que le niveau de l’eau sera revenu à la normale.

Selon Anne Bouthillier, coordonnateur à la culture et à la vie communautaire pour la ville de Beauharnois, il était impossible d’anticiper une telle situation. Cette dernière s’estime chanceuse que la marina de Beauharnois n’a pas été inondée, comme la ville de Rigaud a pu l’être. En ce qui concerne la ville de Beauharnois, ainsi que les usagers, « les impacts sont uniquement au niveau de l’installation des quais, qui est impossible, et, sans quai, pas de navettes. » Il n’existe pas d’autres solutions si ce n’est de reporter la navette à une date ultérieure. Les rampes de mise à l’eau restent, en revanche, opérationnelles malgré les hauts niveaux d’eau. La navette du 21 mai sera finalement reportée au 17 septembre 2017. De plus, celle du 18 juin a également été annulée.

La prochaine est prévue pour le 9 juillet. D’ici là, Anne Bouthillier espère voir le niveau de l’eau descendre dans les prochaines semaines, afin d’installer les quais pour la prochaine navette ».

À propos de l'auteur

Myriam Delisle

Journaliste

Vous aimerez également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *