Johanne Patry honorée par une ancienne élève

Joanne Patry et son ancienne élève, Emily Hodgson.

Emily Hodgson, une diplômée du Collège Bourget en 2010, maintenant inscrite en faculté de médecine à l’Université McGill, a rendu un bel hommage à l’une de ses anciennes enseignantes le 5 avril dernier à Rigaud.

Johanne Patry, enseignante en science, a reçu le « Prix de développement du leadership en milieu scolaire.» Pour être en lice pour ce prix, Johanne Patry, ancienne enseignante de Bourget et résidente de Vaudreuil-Dorion, devait être sélectionnée par un ancien étudiant récipiendaire de la Bourse Loran, en l’occurence Emily Hodgson. Cette bourse d’études universitaires est la plus importante et la plus polyvalente du Canada. Ces boursiers sont sélectionnés selon les critères de détermination, d’engagement envers la communauté et de potentiel de leadership, de plus de 4 000 candidats.

Si Emily l’a choisie, c’est pour sa contribution à son succès scolaire. En lui remettant le « Prix pour le développement du leadership en milieu scolaire » Emily Hodgson a voulu souligner l’influence que cette éducatrice a eue sur le choix de ses études supérieures. « Grâce aux efforts incroyables de Mme Patry, la science s’est ouverte pour moi pour la première fois. Au 4e secondaire, elle a arrivée dans ma vie avec des idées très ambitieuses, se souvient Emily Hodgson, originaire d’Hudson. Elle a commencé par mettre sur pied un  nouveau club d’intérêt en science. Au départ, je m’attendais à un programme très rigide, très défini, mais elle nous a laissés libres de choisir nos propres projets de science, de prendre en charge notre propre apprentissage. Elle nous a encouragés à avoir des idées irréalistes, parfois farfelues et elle nous poussait à les rendre encore plus perturbatrices », de raconter Emily qui rappelle que l’enseignante savait trouver les forces de chacun des élèves.

Surprise d’un tel honneur, Johanne Patry a été touchée par le geste d’Emily. « Quand j’ai appris la nouvelle, je ne savais pas quoi dire. Vous savez, il n’y a pas beaucoup d’opportunités pour les enseignants d’être reconnu. C’est peu fréquent », commente Johanne Patry.

Que pense-t-elle avoir laissé aux élèves comme héritage? « Un grain de folie, de répondre l’enseignante spontanément. Je leur ai inculqué l’idée de sortir des sentiers battus, sortir de l’ordinaire », dit-elle.

Johanne Patry a trouvé le moyen de renvoyer l’ascenseur à son ancienne élève. « Emily est le genre de fille que l’on ne rencontre pas souvent. Quand on  a une fille aussi engagée, ouverte, je suis prête à lui dérouler le tapis rouge », de mentionner la prof retraitée. Cette dernière, au cours de la cérémonie, est revenue, avec beaucoup d’humour, sur l’expérience scientifique qu’elle a vécue avec ses élèves (dont Emily) à la Manicouagan et à Saskatoon.

Pour le directeur du Collège Bourget, Jean-Marc St-Jacques, Johanne Patry était une enseignante de science hors de l’ordinaire. « Johanne est un véritable tsunami d’imagination, de créativité et doté d’un cœur d’or », croit le directeur. Et Émily ? « Elle montre qu’il est possible de développer son potentiel tout en se souciant du bien-être des autres », de répondre Jean-Marc St-Jacques sans hésiter.

Pour une fille si jeune, elle a en effet, remporté plusieurs prix et bourses.

Une lettre de félicitations et un message vidéo de Son Excellence le très honorable David Johnston, gouverneur général du Canada étaient également au menu de la cérémonie.

À propos de l'auteur

Vous aimerez également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Tu veux être le premier
à lire la nouvelle?

 

Je veux recevoir mes nouvelles à

RESTEZ INFORMÉ! Suivez VIVA média sur les réseaux sociaux.

Merci de nous suivre