Jamie Nicholls presse les conservateurs

Politique fédérale

Le député de Vaudreuil-Soulanges, Jamie Nicholls, presse le gouvernement conservateur de renouveler l’accord sur le financement des soins de santé, qui vient à échéance ces jours-ci.

Jamie Nicholls s’inquiète des compressions budgétaires fédérales en matière de santé. © Photothèque
Jamie Nicholls s’inquiète des compressions budgétaires fédérales en matière de santé. © Photothèque

« Chez nous, ça presse encore plus! lance Jamie Nicholls. Les Vaudreuil-Soulangeois sont mobilisés. Ils attendent impatiemment leur hôpital sur le territoire et nous n’avons certainement plus de temps et d’argent à perdre. »

En comprimant 36 milliards de dollars de transferts fédéraux en matière de santé et en transférant le fardeau aux provinces, les conservateurs mettent en péril l’un des services publics les plus précieux au pays selon les néo-démocrates.

« Ces compressions représentent une diminution de près de 100 dollars de moins par personne pour les résidents de Vaudreuil-Soulanges », précise Jamie Nicholls.

Ce que déplore le NPD : la nouvelle formule de financement a été adoptée sans que le Québec ait été consulté. Selon Jamie Nicholls, les conservateurs devraient plutôt faire preuve de leadership en travaillant avec le Québec afin d’améliorer notre système public de soins de santé.

« Le résultat, ce sera une augmentation des inégalités au pays : la hausse des temps d’attente, la réduction des services de première ligne et un manque d’accès aux soins à domicile et de longue durée. C’est tout simplement inacceptable! Le gouvernement fédéral a un rôle à jouer dans le financement des soins de santé de qualité à chaque citoyen », a ajouté le porte-parole adjoint de l’opposition officielle en matière de santé, Dany Morin, député de Chicoutimi – Le Fjord.

À propos de l'auteur

Vous aimerez également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité
En savoir plus
PUBLICITÉ