Il y avait aussi des patriotes dans Vaudreuil-Soulanges

Patriotes à Beauharnois en novembre 1838 par Katherine Jane Ellice (aquarelle). Photothèque

Lorsqu’on pense aux patriotes et à la rébellion de 1837-1838, on pense toujours à Saint-Eustache et Saint-Denis sur le Richelieu où se sont déroulés des affrontements avec les forces armées britanniques. Mais saviez-vous qu’il y eut aussi des patriotes à Vaudreuil et dans la région.

Vous saurez tout ce qu’il y a à savoir sur la petite histoire des patriotes de Vaudreuil-Soulanges grâce à Stéphanie Favreau, archiviste adjointe au Centre d’archives de Vaudreuil-Soulanges, qui présentera, le 23 mars à 19 h, une conférence intitulée « Sur les traces des patriotes de Vaudreuil-Soulanges. »

Il s’agit de la 4e et dernière conférence de la saison automne-hiver du centre d’archives et cette dernière promet d’être encore plus intéressante et surprenante. Loin de se limiter aux régions de Montréal, du Richelieu et de Deux-Montagnes, le mouvement patriote s’est déployé à la grandeur du Bas-Canada, notamment dans la région de Vaudreuil-Soulanges. « Il faut savoir qu’il y a eu quelques assemblées patriotes dans Vaudreuil-Soulanges, menées notamment par le député d’alors Charles-Ovide Perreault », nous dit Stéphanie Favreau d’entrée de jeu.

Stéphanie Favreau fait mention particulièrement de deux grosses assemblées qui se sont déroulées à Vaudreuil. « La première assemblée populaire a été organisée en 1836 », de préciser l’archiviste. Cette dernière nous révèle que, bien qu’il n’y ait eu aucune bataille de ce coté, certains habitants de la région sont allés combattre dans Deux-Montagnes, d’autres à Beauharnois. « Le député Perreault est même allé se battre à Saint-Denis et il est d’ailleurs mort lors de cette bataille », révèle Stéphanie Favreau.

Outre Vaudreuil. Coteau-du-Lac a également joué un rôle dans la révolte des patriotes. « Le blockhaus de Coteau-du-Lac et sous l’emprise britannique à l’époque et, à la fin de 1837, les Anglais l’ont incendié afin d’éviter que les patriotes s’en emparent », de raconter Stéphanie Favreau. Cette dernière aura bien d’autres anecdotes et récits à relater lors de la conférence et elle parlera également d’autres personnages d’ici qui ont joué un rôle dans ce conflit.

Lors de cette conférence, Stéphanie présentera cette page de notre histoire en trois volets. D’abord sera abordée la question de la vision contemporaine du mouvement patriote ainsi que du poids de la mémoire populaire dans la construction des diverses interprétations historiques des rébellions. Ensuite, elle  remettra dans leur contexte les évènements politiques et sociaux qui ont précédé l’insurrection pour bien comprendre ses origines. Finalement, il sera question plus en détail des événements qui se sont déroulés sur le territoire de Vaudreuil-Soulanges.

Cette activité, s’inscrivant dans la série de conférences données en 2016-2017, est rendue possible grâce au soutien financier de Marie-Claude Nichols, députée de Vaudreuil et whip adjointe du gouvernement. Le nombre de sièges étant limité, il est recommandé de réserver sa place en composant le 450 424-5627 ou en écrivant à archives@archivesvs.org. Cette conférence est gratuite pour les membres. Les non-membres doivent débourser 5$ pour y assister.

Le Centre d’archives de Vaudreuil-Soulanges est situé au 431, avenue Saint-Charles à Vaudreuil-Dorion (entrée par la partie vitrée sur la rue Sainte-Angélique).

À propos de l'auteur

Vous aimerez également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *