Hudson: Le DG par intérim en mode action

Le nouveau directeur général et trésorier par intérim de la Municipalité d’Hudson est entré en fonction jeudi dernier. Malgré ce court laps de temps, il s’est dit prêt à agir dès maintenant.

Le Conseil de la Ville d’Hudson annonçait le 24 mars dernier l’embauche d’un directeur général et trésorier par intérim. « Jacques Lemieux m’a été suggéré par nos vérificateurs actuels, la firme de comptables Goudreau Poirier », a exprimé Ed Prévost, maire d’Hudson, et d’ajouter : « Il y avait une urgence d’agir, ce qu’on avait besoin surtout, c’était d’un trésorier. Mais selon moi, c’est important d’avoir un directeur général auquel les employés peuvent s’identifier et se référer. »

Par le passé, Jacques Lemieux a fait partie d’un cabinet de vérificateurs et a occupé le poste de directeur général adjoint et directeur des finances et de l’informatique à la Ville de Salaberry-de-Valleyfield. Depuis 2011, il agit à titre de consultant pour les entreprises et organisations. Approché par la Ville d’Hudson, il a conclu une entente de trois mois et est entré en fonction jeudi dernier.

« J’ai accepté le contrat, car la Ville est vraiment mal prise en ce moment. Ils ont besoin d’une personne qui connaît ce travail et qui soit opérationnelle tout de suite. Dès lors, ma priorité est d’essayer de trouver et d’engager des candidats valables pour les postes permanents », a indiqué Jacques Lemieux.

Les premiers postes à combler sont d’ailleurs ceux de directeur général et de trésorier. Selon le DG par intérim, le plus rapidement un candidat sera trouvé, le mieux ce sera. Il sera par la suite chargé de les accompagner dans leur formation.

Pour sa part, le maire Ed Prévost a spécifié vouloir avoir recours à une firme externe pour trouver des candidats potentiels pour les postes à combler. Il entend se retirer du processus de sélection et user d’un droit de regard sur la sélection finale.

Un défi de taille

Reprendre les rênes de la direction de la Ville représente tout un défi, après les phénomènes survenus de manière ponctuelle depuis un an. « La Ville a accumulé beaucoup de retard à la suite du départ des anciens directeurs généraux, de nombreux dossiers ont besoin de rattrapage et mon rôle est de remettre les choses en place. Il faut repartir la machine qui a tendance à s’arrêter quand personne ne pousse sur la roue », a fait savoir le DG par intérim.

Malgré tous les événements majeurs qui ont marqué Hudson dans la dernière année, le maire Ed Prévost a affirmé espérer que les choses se placent avec le temps. Et si les membres du conseil semblent avoir des différends, le maire ne s’en fait pas outre mesure. « On se parle très ouvertement au sein du conseil, on s’entend très bien. Il est normal d’avoir des différends, c’est même sain. C’est la démocratie qui joue son rôle », a-t-il conclu.

À propos de l'auteur

Vous aimerez également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité
Informez-vous
PUBLICITÉ