Hudson : Démission du nouveau DG par intérim

MMC Hudson DG A
Après 4 jours en poste, le directeur général et trésorier par intérim, Jacques Lemieux, a démissionné de ses fonctions.

Après seulement une semaine à l’emploi de la Ville d’Hudson à titre de directeur général et trésorier par intérim, Jacques Lemieux a démissionné de ses fonctions.

Contacté par VIVA média vendredi matin, le maire d’Hudson, Ed Prévost, s’est montré très déçu du départ de Jacques Lemieux.

En fait, lors de l’entretien d’embauche de Jacques Lemieux tenu par le Conseil, l’ordre du jour de la réunion indiquait que le conseil voterait une motion visant à embaucher un trésorier intérimaire. Cependant, la motion a été modifiée juste avant la réunion, par un ajout au crayon, que le poste à combler était à la fois celui de trésorier et de directeur général par intérim, une procédure dont la légalité est remise en doute par deux membres du conseil. Ceux-ci martèlent que l’embauche de M. Lemieux ne serait pas légale.

« En ce qui me concerne, l’embauche de M. Lemieux était tout à fait légale. Mais M. Lemieux jouit d’une réputation inégalée dans le domaine municipal et il ne voulait pas que sa réputation soit entachée par une embauche illégale », a fait savoir Ed Prévost.

Cependant, le maire d’Hudson précise que M. Lemieux s’est montré disponible pour agir à titre de consultant ou de mentor pour assister les prochain directeur général et trésorier en poste, de même que les membres du Conseil.

Outre cette raison, il semblerait que l’ampleur de la tâche à accomplir à titre de directeur général et trésorier soit considérable. « C’est une tâche trop grande dans laquelle M. Lemieux n’avait pas envie de s’embarquer à ce stade de sa carrière », a exprimé le maire Prévost.

Des problèmes humains et politiques

Par ailleurs, dans sa lettre de démission, Jacques Lemieux indique que selon lui, les problèmes existant à la Ville d’Hudson sont davantage d’ordre humain et politique et non administratif. Ce dernier a d’ailleurs recommandé, face à l’ampleur des tâches à accomplir, que la Ville ait recours à des firmes externes spécialisées dans le domaine, qui aideront l’administration à restaurer un climat favorable à la gestion municipale, à la fois pour les employés et pour les membres du conseil.

« C’est dommage, mais il faut continuer, il faut trouver la ou les personnes adéquates pour remplir ces fonctions. Il faut procéder d’une façon orchestrée, convenir d’une description de tâche sur laquelle le conseil est d’accord. Nous avons déjà quelques candidatures, et nous aurons recours à des firmes externes pour nous aider à trouver les personnes idéales », a précisé le maire Prévost.

Ce dernier a d’ailleurs signifié qu’il ne s’impliquera pas dans le processus de sélection et qu’il laissera le Conseil décider et sélectionner les candidats.

 

Articles en lien :

Des micros à Hudson?

Revenu Québec saisit les biens meubles de l’ancienne DG d’Hudson

À propos de l'auteur

Vous aimerez également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *