Finies les pannes d’électricité à répétition à Saint-Lazare

La majorité des pannes d’électricité survenues dans la municipalité ont été causées par l’interaction de la végétation avec le réseau électrique. Des travaux de coupe et d’élagage s’imposeront.

Depuis plusieurs années, les résidents de Saint-Lazare doivent composer avec des pannes d’électricité dues en grande partie à la cohabitation des arbres fragiles et des lignes électriques.

Suite à une rencontre à la MRC de Vaudreuil-Soulanges avec le président d’Hydro-Québec distribution, le maire de Saint-Lazare, Robert  a mis le point sur la table et a décidé de résoudre le problème de la dualité arbres/lignes électriques une fois pour toutes. « En certains endroits, il y a trop de végétation sur les lignes de distribution », croit Robert Grimaudo. D’où la nécessité de mettre en marche un projet pilote.

Il faut savoir qu’au cours des dernières années, la majorité des pannes d’électricité survenues dans la municipalité ont été causées par l’interaction de la végétation avec le réseau électrique. Ainsi, plus la végétation est dense et près du réseau électrique, plus le risque de pannes augmente et plus il devient difficile pour les travailleurs d’Hydro‐Québec d’intervenir. Selon la Municpalité, les événements climatiques, de plus en plus nombreux et violents, ont une incidence directe sur le nombre de pannes qui surviennent et sur les délais de rétablissement du service.

Ainsi, suite à une entente entre la Ville de Saint-Lazare et la société d’État, celle-ci procédera au cours des deux prochaines années à d’importants travaux de maîtrise de la végétation sur le territoire de Saint‐Lazare.

« Il fallait d’abord identifier les endroits problématiques, établir un kilométrage de lignes, ce qu’Hydro-Québec a comme mandat, et ce sera le temps ensuite de procéder à un bon nettoyage, indique Robert Grimaudo. Plus tard, nous ferons un suivi et évaluerons si cette opération aura eu une incidence sur les pannes d’électricité ou non », explique-t-il.

Arbres problématiques

Il y a deux types d’arbres à Saint-Lazare qui causent particulièrement soit le Pin blanc et le bouleau. « Le pin blanc ne plie pas, il a tendance à se casser. Le bouleau, quant à lui, a tendance à se plier sur les lignes de distribution », explique le maire.

Mais en ce qui a trait aux propriétés privées ? « Déjà, la population a été avisée qu’Hydro-Québec effectuera un recensement des endroits problématiques et des arbres sur lesquels des retouches devront être nécessaires. Mais pour faire ces travaux, cela prend l’autorisation des propriétaires.  Au cours des prochains mois, un technicien forestier d’Hydro‐Québec communiquera donc avec les propriétaires des arbres visés dans le cadre de cette opération. Lorsqu’il aura obtenu les autorisations nécessaires, le technicien se chargera d’obtenir les permis d’abattage de la part du service de l’urbanisme de la Ville de Saint‐Lazare.

Hydro Québec va produire une fiche technique pour eux et un document par lequel ils autoriseront l’élagage ou la coupe », assure Robert Grimaudo. Une fois l’autorisation obtenue, un permis sera délivré pour Hydro, le contractuel qui effectuera les travaux et le propriétaire. La Ville de Saint-Lazare aura également une copie de ce document.

Afin de présenter le projet et de répondre aux questions du public, la Ville de Saint‐Lazare et Hydro‐Québec invitent la population à une séance d’information le 6 avril, 19 h, au Parc nature les Forestiers‐de‐Saint‐Lazare (Salle Les Forestiers), situé au 2800, chemin Lotbinière.

Les citoyens qui ont des questions sur ce projet, peuvent communiquer avec Hydro‐Québec, sur la ligne Info‐ Projets au 1 877 653‐1139.

À propos de l'auteur

Vous aimerez également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *