Engouement marqué pour la campagne des poinsettias

MMC poinsettia 1
Photo Guillaume de Chantal

Les gentils lutins du père Noël, c’est à la Fondation de la Maison de soins palliatifs de Vaudreuil-Soulanges qu’ils sont! En effet, chaque année, à l’approche des Fêtes, ils se rassemblent au Centre jardin Vaudreuil-sur-le-Lac pour apprêter les poinsettias de la FMSPVS qui feront rougir la région, le tout, bénévolement.

En offrant ainsi leur temps gratuitement, les bénévoles de la FMSPVS permettent à la Fondation d’amasser une somme d’argent considérable qui lui permet d’offrir ses services gratuitement à la population. Le bénévole en charge de la campagne depuis ses débuts, Gilles Hébert, estime entre 650 et 700 le nombre d’heures qui seront données par les bénévoles tout au long de la semaine.

Pour les bénévoles, qui en sont à une cinquième édition, cette chaîne de production festive n’a plus de mystère. Du 23 au 27 novembre, tous les matins, 500 poinsettias seront acheminés au Centre jardin où les bénévoles les attendent avec impatience. Quelques clients déjà sur place, venus chercher leurs plantes, peuvent sentir l’effervescence qui règne sur les lieux. Pour les bénévoles, les employés de la FMSPVS et du Centre jardin, c’est un véritable plaisir de se retrouver ensemble à cette période de l’année, année après année.

MMC ponsettias 3
Dès l’arrivée du camion de livraison, les plantes sont passées de mains en mains et sont savamment rangées le long des murs. Photo Marie-Maxime Cousineau

Dès l’arrivée du camion de livraison, les plantes, conservées au chaud dans des boîtes en carton, sont passées de mains en mains et sont savamment rangées le long des murs. Puis, certains lutins s’affairent déjà à la tâche. Ils se saisissent des plantes, les parent d’une belle poudre dorée et de bâtons décoratifs, en habillent le pot avec une jolie marguerite et remettent le tout dans des enveloppes protectrices qui protègeront les plantes du froid lors de leur déplacement.

D’autres bénévoles, quant à eux, entreprennent de livrer les commandes de poinsettias à travers la région. Certains clients viennent directement au Centre jardin récupérer leurs plantes. « Lundi, près de 80 personnes sont passées au Centre jardin. Nous ressentons l’engouement de la population pour cette campagne », explique Gilles Hébert.

MMC poinsettias 2
Des clients venus chercher leurs poinsettias au Centre Jardin Vaudreuil-sur-le-Lac ont été témoins de l’effervescence qui règne sur les lieux. Photo Marie-Maxime Cousineau

Les raisons d’un tel succès

Année après année, la campagne des poinsettias de la FMSPVS prend de l’ampleur. Cette année, ce sont 2750 plantes qui ont été commandées, soit 250 de plus que l’année dernière. « Et comme chaque année, on va en manquer », plaisante Gilles Hébert, bien que tous les ans, sa prédiction s’avère fondée.

Pourquoi les poinsettias de la FMSPVS trouvent-ils preneurs en quelques semaines à peine, avant même qu’ils fassent leur entrée au Centre jardin? « On ressent un véritable attachement de la population à leur maison de soins palliatifs, cet événement ne le dément pas. Aussi, l’événement en est un grand public. Un don de 25 $, c’est à la portée de tous. Et grâce aux généreux commanditaires de la campagne, un poinsettia est remis en échange de ce don, de même qu’un reçu d’impôt », explique Gilles Hébert.

MMC poinsettias 4
Gilles Hébert et sa conjointe Marie Caron, bénévoles en charge de la campagne des poinsettias depuis ses débuts. Photo FMSPVS

« Par ailleurs, les donateurs savent que le montant complet de leur don est remis à la Fondation », ajoute le bénévole en charge. En effet, pour cette campagne, c’est l’ensemble de la région qui se serre les coudes. Les camions de livraison sont prêtés gratuitement. Le restaurant Olivia fournit le repas aux bénévoles deux jours pendant la semaine, et le restaurant Benny prend la relève une journée. Sans oublier le Centre Jardin Vaudreuil-sur-le-Lac, qui fournit espace et expertise.

De plus, les poinsettias, qui proviennent des serres Martin Girouard à Sainte-Madeleine, sont exceptionnellement beaux. Avec les petits soins des bénévoles, ils sont transformés en de véritables bijoux pour les yeux. Pas étonnant que la campagne obtienne un tel succès!

Bien que la majorité des plantes aient trouvé preneurs, certaines sont encore disponibles au Centre jardin (999, avenue Saint-Charles, Vaudreuil-Dorion, et à la Maison de soins palliatifs de Vaudreuil-Soulanges (90, rue Como Gardens, Hudson). Pour vous informer sur la disponibilité des poinsettias, on communique avec le Centre jardin au 450 424-0844 ou avec la Fondation au 450 202-2202.

À propos de l'auteur

Vous aimerez également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité
FAITES-VITE
PUBLICITÉ