Enfin des spectacles diffusés à Vaudreuil-Dorion

screen-shot-2016-11-08-at-14-06-07

De nombreux citoyens de Vaudreuil-Dorion réclament depuis longtemps une salle de spectacles près de chez eux. Ils seront heureux d’apprendre l’arrivée de VSOUL, qui présentera des spectacles variés au théâtre Paul-Émile Meloche.

L’homme derrière le concept VSOUL est Éric Girard. Natif de Notre-Dame-de-l’Île-Perrot et habitant maintenant à Coteau-du-Lac, il souhaite offrir des spectacles de qualité aux gens de sa région où il n’y a pas vraiment de salle dédiée aux spectacles.

« On avait Chez Maurice et Valspec, mais vraiment pas dans la même MRC. Il y a Coteau-du-Lac aussi qui en offre, mais je voulais avoir une plus grande salle. Vraiment une salle dédiée aux spectacles », explique Éric Girard, qui est seul dans cette aventure, mais bénéficie d’un soutien professionnel du CLD Vaudreuil-Soulanges dans le démarrage de son entreprise.

Au programme

Pour le moment, la programmation compte huit spectacles : Jean-Thomas Jobin (28 janvier), Sexe illégal (25 février), Steve Hill (3 mars), Arthur L’aventurier (19 mars), Ian Kelly (25 mars), Stéphane Fallu (1er avril), Les petites tounes (2 avril) ainsi que Dominic et Martin (12 mai). Celui qui a assuré la direction générale du Théâtre des Cascades pendant cinq ans confectionne lui-même la programmation de VSOUL.  « Je vais y aller avec les options du moment. Je vais tenter d’offrir un divertissement assez large. Je viens du milieu du théâtre, pendant cinq ans j’ai été au Théâtre des Cascades, je ne ferme pas ça non plus au théâtre », ajoute Éric Girard qui loue la salle appartenant à la Commission scolaire des Trois-Lacs pour y présenter les spectacles qu’il diffuse.

Le projet d’Éric Girard, n’est pas encore monté aux oreilles de la présidente de la Commission scolaire des Trois-Lacs, Francine St-Denis. Cette dernière a déjà instauré une réflexion avec la Ville de Vaudreuil-Dorion concernant la rénovation de la salle.

« Un jour, on rêve qu’elle redevienne une belle grande salle de spectacles digne des 500 places qu’elle contient. Cette salle est bien placée au niveau de la région. Tout le monde est collé sur cette salle. Le stationnement est immense. Il y a quelque chose là. On rêve de la transformer. Comment peut-on rêver plus loin. Cette salle est sous-utilisée. Il faut l’ouvrir à la communauté », lance Francine St-Denis qui, même si elle n’a pas entendu parler du projet VSOUL, rêve que le théâtre Paul-Émile Meloche redevienne une salle de spectacles.

Origine du nom

VSOUL se veut un diminutif créé à partir de Vaudreuil-Soulanges, explique Éric Girard. Il désire représenter l’âme de Vaudreuil et d’une vie harmonieuse.
« C’est comme la vie avec l’âme », souligne-t-il. Comme les autres diffuseurs, Éric Girard espère tisser des liens avec divers partenaires, dont des restaurateurs, pour faire des offres intéressantes au public avant ou après les spectacles.

La programmation pourrait s’enrichir dans les prochaines semaines. Les billets sont vendus en ligne au vsoul.ca.

À propos de l'auteur

Vous aimerez également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *