École Sainte-Madeleine: Unis pour l’école en Haïti

MMC sainte-madeleine
Les élèves de l’école Sainte-Madeleine ont participé à la journée Unis pour l’action d’Enfants Entraide à Montréal le 25 mars dernier. Ils y ont rencontré des artistes inspirants.

Cette année, l’école Sainte-Madeleine de Vaudreuil-Dorion se joint à la communauté d’Enfants Entraide pour participer à la campagne Adoptez un village. Tout au long de l’année, les élèves ont organisé des activités de financement afin d’aider une communauté d’Haïti qui, encore aujourd’hui, subit les contrecoups du séisme de 2010. 

Les élèves de l’école Sainte-Madeleine se sont unis pour une bonne cause en décidant de construire une école pour un petit village d’Haïti. Depuis le début de l’année scolaire, enseignants et élèves ont rivalisé d’ingéniosité afin de mettre sur pied des campagnes de financement originales.

MMC sainte-madelaine a
Le nage-o-thon organisé par les élèves de l’école.

Durant le mois de novembre, les élèves ont fait leur première campagne de financement en vendant des pâtisseries aux parents durant les rencontres de bulletin et aux enfants lors des récréations. Cette première campagne a porté fruit et a permis aux élèves de Sainte-Madeleine de récolter plus de 1000 $!
En décembre, à l’image de la responsable du service de l’école, Manon Bertrand, les enseignants de 5e année et les techniciennes en service de garde ont remplacé les traditionnels cadeaux qu’ils reçoivent par un don volontaire. 510 $ ont ainsi été généreusement offerts par les parents de l’école.
Puis, en janvier, un dîner pizza entièrement organisé par les élèves leur a permis de gagner 750 $ et de faire la différence une bouchée à la fois.
Enfin, l’école Sainte-Madeleine étant reconnue pour son intégration des sports, Michelle Dubeau et Nathalie Lavoie, enseignantes des classes triathlon de 5e et 6e année, ont lancé un défi de taille à leurs jeunes sportifs : organiser un nage-o-thon au profit d’Enfants Entraide.

Ainsi, les 19 et 25 mars derniers, ces nageurs et nageuses persévérants et déterminés ont parcouru un impressionnant parcours de 51 kilomètres de piscine. La persévérance et l’endurance des élèves, combinées à la générosité de la communauté Vaudreuilloise-Dorionnaise, leur a permis de récolter plus de 1000 $ pour leur école en Haïti.

Le pouvoir de changer les choses

« À l’école Sainte-Madeleine, les élèves ont découvert que l’école n’est pas une corvée, mais un privilège : celui de pouvoir développer les compétences qui leur donneront du pouvoir, celui de changer le monde », a partagé l’enseignant de 5e année, Matthieu Léveillé.
D’ailleurs, pour féliciter les jeunes bénévoles de l’école Sainte-Madeleine, les élèves ont reçu une invitation à participer à la journée Unis pour l’action organisée par Enfants Entraide le 25 mars dernier, au théâtre Saint-Denis de Montréal.

Les élèves ont découvert des leaders québécois et internationaux qui les ont motivés à devenir les acteurs de demain, tels que Roméo Dallaire qui a donné de précieux conseils sur l’autonomisation, la formation musicale Jonas & The Massive Attraction qui a motivé les jeunes par leur titre à succès Respire et Chante Encore, de même que l’animatrice québécoise Mitsou Gélinas qui a partagé ses expériences en tant que femme d’affaires et porte-parole de la recherche sur le cancer du sein.
Tout au long de l’année, les élèves tiendront d’autres campagnes de financement pour leur école à Haïti. Félicitations au bel esprit d’entraide des élèves de Sainte-Madeleine!

 

Le point de vue d’un enseignant

L’enseignant de 5e année Matthieu Léveillé, dont le groupe participe au projet d’Enfants Entraide Adoptez un village, a tenu à exprimer son point de vue d’enseignant sur l’expérience vécue par les élèves et les enseignants de l’école Sainte-Madeleine.

Le volet de l’éducation tient particulièrement à cœur les élèves et les enseignants de l’école Sainte-Madeleine. Les enseignants de 5e année sont bien conscients de l’impact qu’ils peuvent avoir dans l’éveil du leadership et du civisme chez leurs élèves. C’est par l’éducation que les enseignants peuvent faire la différence chez leurs élèves et ceux-ci ont parfaitement compris la pertinence de participer à la construction d’une école en Haïti afin de donner les outils à des enfants d’ailleurs pour qu’ils se prennent en main!  

Et de tous nos élèves, ce sont ceux les plus en difficulté qui nous impressionnent toujours, car ils développent un altruisme troublant malgré leur immaturité émotionnelle. Nous changeons le monde en Haïti; nous changeons le monde de Vaudreuil-Dorion; nous changeons le monde de notre école, mais nous changeons aussi le monde de chaque élève pour qui, parfois, la vie n’offre pas l’opportunité de nous dévoiler leur meilleur.
Les groupes participants au projet ont compris qu’ils n’étaient pas trop jeunes, ni trop peu intelligents ou pas assez compétents pour faire la différence. Ils ont appris qu’ensemble, en équipe, nous sommes plus forts.

MMC enseignant opinion
Matthieu Léveillé, enseignant

Tout au long des diverses campagnes, les élèves ont acquis une grande confiance en allant de l’avant pour expliquer leur cause qui leur tient vraiment à cœur. Ils se sont mobilisés pour une cause commune, investissant leur énergie dans les activités sportives, culturelles et éducatives. Au cours de ce projet d’envergure, ils ont développé leur curiosité, leur amour de l’apprentissage, leur ouverture d’esprit, leur créativité, leur persévérance, leur esprit citoyen, leur sens de l’équité et leur leadership.
Je crois que la leçon principale, en plus des diverses forces de caractère que j’ai mentionnées auparavant, est celle de l’équité. Il est généralement difficile pour un enfant de 5e année de comprendre la différence entre égalité et équité.

Toutefois, nos élèves ont pris conscience que tous ne peuvent avoir accès aux droits dont ils devraient jouir. Ils ont compris que pour être équitable, notre monde a besoin qu’eux, les enfants des pays développés, s’assurent que les plus démunis de leur communauté et d’ailleurs puissent également jouir des droits qui leur reviennent. 

 

Matthieu Léveillé, enseignant à l’école Sainte-Madeleine

À propos de l'auteur

Vous aimerez également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité
Informez-vous
PUBLICITÉ