Du cirque avec un grand C!

Des artistes de partout au monde ont présenté des numéros à couper le souffle lors du Grand cirque.
Des artistes de partout au monde ont présenté des numéros à couper le souffle lors du Grand cirque.

Festival international de cirque Vaudreuil-Dorion

Du 21 au 24 juin, la Ville de Vaudreuil-Dorion a pris des allures circassiennes alors qu’elle accueillait acrobates, jongleurs, dompteurs de lions, et, surtout, une foule de festivaliers enthousiastes!

Tout au long de la fin de semaine, en plus des participants de Vaudreuil-Soulanges, des milliers de touristes de partout au Québec, en passant par Granby, Gatineau et Sherbrooke, ont foulé le site du Festival international de cirque Vaudreuil-Dorion.

Du 21 au 24 juin, des activités pour tous les goûts et toutes les bourses étaient offertes à la population. De nombreux manèges et arcades attendaient les festivaliers, de même que des ateliers de bricolage, maquillage, marionnettes et plus encore. De nombreux artisans ayant érigé des kiosques présentaient leurs créations uniques dans l’allée des artisans. Mais encore, des amuseurs de foule, certains juchés sur d’immenses échasses, ainsi que des personnages semblant tout droit sortis d’un rêve déambulaient parmi la population.

Vendredi, les festivités ont démarré en grand avec la rencontre des géants Promutuel s’élevant jusqu’à 16 pieds dans les airs. Les Cowboys fringants ont ouvert le bal vendredi en jouant maintes de leurs compositions aux saveurs de la Fête nationale du Québec. Samedi soir, c’était au tour de Dumas d’occuper la scène Loto-Québec aménagée sur la rue Jeannotte. Enfin, dimanche, la population a assisté au défilé Mozaïk, une parade citoyenne composée de 18 tableaux et à laquelle prenaient part plus de 800 participants. Véritable explosion de couleurs, rassemblant des décors et des costumes magnifiques créés par les participants eux-mêmes, cette parade a certainement épaté les adultes et émerveillé les enfants. Puis, Michel Pagliaro est monté sur la grande scène à la suite de la parade Mozaïk, de même qu’Alexandre Belliard, le lendemain.

Outre les spectacles de la scène Loto-Québec, plusieurs représentations étaient également offertes sur le site toute la fin de semaine.

Parade
Parade

Le Grand cirque

En dépit des nombreux divertissements, l’attraction de cette fin de semaine était le Grand cirque, première et unique compétition internationale de cirque au Canada. Ce spectacle familial grandiose, mis en scène par nul autre qu’Eugène Chaplin, fils du légendaire Charlie Chaplin, rassemblait les meilleurs artistes de cirque traditionnel au monde. Les spectateurs ont vu de fantastiques numéros d’acrobates du Canada, mais également de Russie, d’Éthiopie, de Belgique, de France et d’Italie, lors de cette deuxième édition de la compétition internationale de cirque.

Le jury de la compétition, présidé par Émilien Bouglione, du Cirque d’hiver Bouglione, était composé de Thierry Outrilla, directeur de scène du célèbre Moulin-Rouge à Paris et porte-parole de cette 9e édition du Festival de cirque Vaudreuil-Dorion, d’Eugène Chaplin, metteur en scène du spectacle, de Winston Ruddle, du Mother Africa Circus, de Krysztof Soroczynski, du cirque Éloize, ainsi que de Patrick Léonard, de la compagnie Les 7 doigts de la main.

Devant une salle comble, les membres du jury ont évalué la performance des acrobates, la difficulté, l’aspect technique et artistique de leur numéro, et plus encore.

Saisissants, comiques ou sauvages, mettant en scène des danseurs, des jongleurs, des lions ou des chevaux, tous les numéros étaient tous plus impressionnants les uns que les autres. Les spectateurs ont souvent retenu leur souffle devant des acrobaties de très grande qualité.

L’ambiance était à la fête sur le site du Festival de cirque Vaudreuil-Dorion alors que maints amuseurs de foule divertissaient les festivaliers.
L’ambiance était à la fête sur le site du Festival de cirque Vaudreuil-Dorion alors que maints amuseurs de foule divertissaient les festivaliers.

C’est lors du gala tenu au Château Vaudreuil dimanche au cours de la matinée que les prix ont été remis aux artistes qui se sont démarqués. L’ultime trophée, le Grock d’or, de même qu’une bourse de 5000 $, ont été remis à Henok Belachew et à Temesgen Adolé (Éthiopie) pour leur numéro spectaculaire de jeux icariens, où un jeune garçon virevolte de tous les côtés sur les pieds de son porteur. « Nous voulions proposer une discipline que les gens n’auraient jamais vue », a indiqué Yannick Gosselin, directeur et fondateur du Festival international de cirque Vaudreuil-Dorion.

Pour sa part, le Trio Markin, composé de Roman Markin, d’Elena Markin et de Sergey Artamonov, a mis la main sur le trophée Charlie-Chaplin pour son numéro de Rola Bola. Alexis Trudel et Catherine Audy, du Duo Catalexi, sont repartis avec le prix Vaudreuil-Dorion grâce à leur performance aux sangles aériennes. Jade Dusseault, au Hula Hoops, a reçu des mains du président du jury le prix Bouglione tandis que le collectif Flip Fabrique, au Trampo-Mur, a mérité le prix du public.

D’un commun accord lors des délibérations, les juges ont décidé d’ajouter un sixième prix, le prix du jury, et de l’accorder à Bruno Gagnon et Jérémie Arsenault, du Duo Diabolos. Enfin, un prix spécial Animaux a été remis au numéro de chevaux de Charles-Étienne Ménard.

Le Festival international de cirque Vaudreuil-Dorion gagne en ampleur et en popularité chaque année; il a encore une fois éveillé l’enfant qui sommeille en chaque adulte et provoqué l’émerveillement. « C’est un sentiment de fierté dans la région, a souligné Yannick Gosselin. Le Festival de cirque est en pleine croissance et un gros projet attend la population en 2014 », a mystérieusement ajouté le directeur du festival. Les Vaudreuil-Soulangeois peuvent donc s’attendre à une prochaine édition surprenante!

À propos de l'auteur

Vous aimerez également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *