Divertissements pour tous les goûts aux Régates

Le président des Régates de Valleyfield, Yvan Marcoux, s’est dit fier du vent de nouveautés qui souffle sur cette 77e édition. (Photo Yanick Michaud)
Le président des Régates de Valleyfield, Yvan Marcoux, s’est dit fier du vent de nouveautés qui souffle sur cette 77e édition. (Photo Yanick Michaud)

L’équipe des Régates de Valleyfield a dévoilé la programmation du volet culturel du festival. Une fois de plus, la brochette d’artistes se veut diversifiée et impressionnante.

Du 3 au 12 juillet, de nombreux festivaliers et adeptes de régates fouleront le site campivallensien à l’occasion des cinq soirées-spectacles regroupant douze groupes et artistes.

La première soirée demeure accessible gratuitement alors qu’un organisme communautaire de la ville de Salaberry-de-Valleyfield servira le souper spaghetti afin d’amasser des fonds. Cette première journée permettra de présenter des talents régionaux. Le groupe Club Privé, dirigé par Luc Sévigny, sera accompagné par Nancy Martinez et Kim Richardson, des artistes dont la réputation n’est plus à faire. Le spectacle Flashback fera revivre les années de musique Dance des années 1970 et 1980. Puis, suivront deux groupes habitués des Régates, Last Call et Lendemain de veille, qui se partageront la scène en formule « jam ».

Le 4 juillet, au tour de deux artistes de présenter des répertoires musicaux qui ont marqué le public. Steeve Desgagné et son Graceband revisiteront les incontournables succès du King, Elvis Presley. Il sera suivi de l’unique Robert Charlebois, qui ne manquera pas de jouer ses classiques en cette 50e année de carrière.

Plancher de danse

Le jeudi 9 juillet, le Parc Delpha-Sauvé se transformera en discothèque à ciel ouvert, un formule populaire depuis quatre ans. Quatre artistes DJ se partageront la scène pour faire vibrer et danser la foule qui assistera à un spectacle aux effets multiples oz règnera une ambiance unique. Danseurs, effets de feu et CO2 ainsi qu’un aménagement particulier de la scène font partie du processus de création de la soirée.

DJ Kingdom, le duo composé d’Hugo Watts et Anthony Simons et le DJ Dan D-Noy assureront le volet musical.

Le vendredi 10 juillet, les festivaliers sont conviés à une soirée regroupant des artistes de l’émission La Voix. Alex Nevsky et Marc Dupré habiteront la scène à tour de rôle. Or, le célèbre coach sera aussi accompagné de deux artistes surprises de l’émission.

Finalement, la dernière soirée permettra à un artiste complet, un hyperactif, un mélomane, de s’approprier la scène. Cet homme à la mémoire phénoménale, Grégory Charles, offrira une performance époustouflante. Le fameux Boogie Wonder Band, roi du disco-funk, clôturera la soirée avec un spectacle haut en couleur.

Le public peut déjà se procurer des billets en ligne au régates.ca/valleyfield

Dans le souci de répondre aux besoins de la clientèle, les dirigeants des Régates de Valleyfield offrent cette année un nouveau forfait pour les jeunes de 13 à 18 ans. À noter que le tarif de la billetterie augmentera de 20 % après le 21 juin.

Nouveautés

Cette année, l’organisation a déployé beaucoup d’effort pour revoir les aménagements physiques, à commencer par le Club des présidents. Cet espace accueille principalement les partenaires et la clientèle d’affaires. Il sera déménagé aux abords du club nautique, au cœur de l’action. Un chapiteau et des toilettes permanentes sont aussi des éléments qui s’ajoutent au confort des usagers.

Puis, pour un plus grand confort des festivaliers, de nouvelles estrades seront érigées dans les sections Canadian Tire et Grand Prix. Ces sièges réservés seront dorénavant individuels. Ils seront munis de dossiers et placés devant la ligne de départ.

Finalement, le Bistro SAQ sera revampé. Un espace lounge y attirera les visiteurs alors qu’un bar central, des fauteuils et un tapis gazonné y créeront une ambiance décontractée et confortable.

« Nous sommes très fiers de la programmation variée et des nouveaux changements », a exprimé le président des Régates de Valleyfield, Yvan Marcoux, à la clôture de la conférence de presse.

 

 

 

 

À propos de l'auteur

Myriam Delisle

Journaliste

Vous aimerez également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité
Informez-vous
PUBLICITÉ