Dictée P.G.L. : des fiertés locales

50 élèves de l’école secondaire de la Cité-des-Jeunes se sont mesurés à la «Dictée du 50e ». Photo Dominique Alain
50 élèves de l’école secondaire de la Cité-des-Jeunes se sont mesurés à la «Dictée du 50e ».
Photo Dominique Alain

Éducation – Les célébrations du  50e anniversaire de l’école de la Cité-des-Jeunes battent leur plein. La Dictée Paul Gérin-Lajoie, pour ainsi dire, faisait un retour aux sources vendredi dernier.

Alors ministre de l’Éducation, le tout premier de l’histoire du Québec, le député de Vaudreuil-Soulanges Paul Gérin-Lajoie, avocat de formation, voyait l’achèvement du campus de l’école secondaire de la Cité-des-Jeunes; la première polyvalente moderne québécoise.

25 ans plus tard, en 1991, le fondateur du système d’éducation québécois lançait une dictée éponyme, mieux connue sous le nom Dictée P.G.L. Cette activité cherche à sensibiliser les jeunes de manière ludique aux enjeux du monde qui les entoure (coopération internationale, respect solidarité, préservation de l’environnement…) et à améliorer l’usage et la maîtrise de la langue française.

Célébrations

Les célébrations du 50e anniversaire de l’école secondaire de la Cité-des-Jeunes représentaient ainsi une occasion rare de souligner de façon plus globale l’œuvre de Paul Gérin-Lajoie en y tenant la 25e édition de la Dictée P.G.L.

Plus précisément, l’école accueillait vendredi après-midi la finale de l’Ouest de la Montérégie pour des élèves des cinquième et sixième années du primaire. 25 enfants de la région montérégienne devaient faire de leur mieux dans l’espoir d’être sélectionnés pour la grande finale internationale qui se tiendra le 29 mai.

Cinq élèves présentes vendredi dernier ont été en mesure de déjouer les pièges de la dictée pour passer à l’ultime étape.

Parmi celles-ci, notons Julia Lefebvre de l’école Sainte-Madeleine de Vaudreuil-Dorion. Élève de sixième année, la jeune Julia avait le support de son enseignante Nathalie Lavoie qui était sur place. « Pour avoir franchi toutes les étapes précédentes, il s’agit réellement de la crème de la crème. Dès le départ, pour se qualifier, les élèves doivent être les meilleurs de leur école », explique l’enseignante.

La finale de l’Ouest de la Montérégie a couronné cinq gagnantes. Photo Dominique Alain
La finale de l’Ouest de la Montérégie a couronné cinq gagnantes. Photo Dominique Alain

Dictée du 50e

Les responsables de l’école ont aussi profité des doubles célébrations pour tenir une  activité spéciale en soirée. En concordance avec le 50e de l’école secondaire, 50 jeunes (10 par niveau du secondaire) ont pris part à la « Dictée du 50e ».

Les jeunes Delphine Lavoie, Élisabeth Alain, Alexandre Daigneault, Nathan Lemieux-Beaulieu, Diandra Robitaille et Maxim Ricard ont terminé premiers dans chacun de leur niveau. Élisabeth Alain a eu le meilleur score pour les élèves du premier cycle alors que Diandra Robitaille a eu le meilleur score total, et du deuxième cycle, en ne faisant que sept erreurs.

 

À propos de l'auteur

Vous aimerez également

1 commentaire

  1. SÉ J.

    Bravo à tous les élèves qui ont participé à cette épreuve festive! Félicitations à MM. Michaël Grégoire et Philippe Crête, enseignants de français de la Cité-des-Jeunes, qui ont rédigé la dictée du secondaire, organisé, supervisé et coordonné ce bel événement ! Félicitations aussi à Mme Nancy Thomas, enseignante de français de la Cité-des-Jeunes et écrivaine, qui a rédigé la dictée pour les élèves du primaire.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité
FAITES-VITE
PUBLICITÉ