Deux médias régionaux s’allient pour l’information locale

La station de radio de Salaberry-de-Valleyfield MAX 103 avait de grandes nouvelles à dévoiler hier. En plus des nouveautés à sa programmation, elle annonce un partenariat stratégique avec VIVA média.

Le directeur-général de Torres Media Valleyfield (MAX 103), Yves Trottier, et la propriétaire éditrice de VIVA Média de Vaudreuil-Soulanges, Marie-Andrée, accompagnés de leurs équipes respectives, étaient ravis d’annoncer leur partenariat stratégique.

Le directeur-général  de Torres Media Valleyfield (MAX 103), Yves Trottier, et la propriétaire éditrice de VIVA média de Vaudreuil-Soulanges, Marie-Andrée Prévost, ont profité du lancement de la programmation automnale de MAX 103 pour dévoiler une entente de partenariat stratégique entre les deux entreprises médiatiques de la région.

« Nous sommes ravis de cette nouvelle collaboration qui nous donnera une plus grande visibilité et crédibilité dans Vaudreuil-Soulanges. La station n’est de retour que depuis décembre 2015 et nous considérons cette entente comme une deuxième étape dans la progression de l’entreprise », a dévoilé Yves Trottier.

« C’est un mariage heureux entre nous et les gens de cette radio 100 % régionale. En plus, c’est historique de voir deux médias régionaux, deux médiums, créer ce type de partenariat qui permettra aux auditeurs de la radio et aux lecteurs de nos médias traditionnels d’être mieux informés. Yves était très ouvert à ce type de partenariat stratégique; à l’entrepreneuriat de collaboration », a lancé, enthousiaste, la propriétaire de VIVA média, Marie-Andrée Prévost.

Concrètement, les deux médias collaboreront en ondes. Le directeur de l’information de VIVA média, Yanick Michaud, obtiendra un temps d’antenne les mardis et vendredis vers 7h35, au cours de l’émission MAX Café, pour partager les grands titres des journaux Première Édition et L’Étoile. VIVA média, pour sa part, délèguera son équipe de représentation au service du MAX 103 dans Vaudreuil-Soulanges.

Meilleure diffusion

D’ailleurs, Yves Trottier a annoncé que d’ici trois semaines, des travaux de mise à niveau seront réalisés sur l’antenne de la station. Ainsi, la réception de la station MAX 103 sera optimale du côté de Vaudreuil.

Il est aussi possible d’écouter la station en direct sur Internet, au www.max103.com.

Nouveautés

Du côté de la programmation, le MAX 103 a entre autres annoncé la diffusion d’une nouvelle émission d’humour, animée par Max Lalonde et Étienne Dano. L’émission intitulée Affaires de gars sera diffusée les mercredis et samedis, à midi.

Du côté des sports, Yves Trottier échangera avec le journaliste sportif Luc Gélinas le jeudi matin, pour revenir sur les plus récentes nouvelles sportives, et tout particulièrement sur les performances du Canadien de Montréal.

L’éducateur canin Michel Lacasse proposera lui aussi des chroniques les jeudis, à 9 h 30.

Dans la foulée des élections municipales, de nombreuses entrevues avec des candidats seront présentées en ondes.

Ces nouveautés s’ajoutent à la programmation déjà variée du MAX 103.

Les médias derrière Centraide

MAX 103 a profité de son lancement de programmation pour mettre en lumière le début de la campagne régionale de Centraide.

Yves Trottier, directeur général de Torres Media Valleyfield, propriétaire du MAX 103, est président d’honneur de la campagne de Centraide. Il a accepté avec plaisir de soutenir cette campagne, qui se poursuit jusqu’en février 2018.

L’objectif est d’amasser 505 000 $, qui seront réinvestis localement au sein des organismes du territoire. En effet, le mandat de Centraide est de venir en aide financièrement aux organismes communautaires, comme Tel-Aide ou le Service d’aide alimentaire, par exemple.

Dans le but de donner de la visibilité à la campagne et de démystifier le rôle de Centraide et des organismes régionaux, Yves Trottier a annoncé que des capsules seront diffusées sur les ondes du MAX 103. Des entrevues avec les responsables des organismes permettront de mieux connaître leur réalité. Parallèlement, des chroniques seront diffusées dans les journaux Première Édition et L’Étoile.

« Nous aurons le supports des autres médias pour promouvoir cette campagne, ce qui sera bénéfique pour atteindre l’objectif », a exprimé Yves Trottier.

À propos de l'auteur

Stéphanie Lacroix

Journaliste

Vous aimerez également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *