Deux enseignantes à la conquête du désert marocain

Élaine Leroux, enseignante en première année, et Pascale Descheneaux, enseignante orthopédagogue, vivront en octobre 2017 l’aventure d’une vie. Elles quitteront le confort de leur salle de classe pour attaquer, en 4X4, le désert du Maroc. Place aux Lys du Sahara.

Le trophée Roses des sables est une compétition d’orientation entièrement féminine lors de laquelle les équipages doivent, munies d’une boussole et d’un roadbook, suivre le trajet établi par l’organisation, au kilomètre le plus près. Il ne s’agit pas d’une course de vitesse. Ainsi, durant 7 jours, à bord d’un 4×4, d’un quad ou d’une moto, les participantes attaquent les dunes et les sables mous, pour se rejoindre, chaque soir, dans un bivouac.

Toutefois, elles devront vivre deux jours en autonomie complète, et dormir dans le désert.

Le duo d’enseignantes de l’École François-Perrot attend avec impatience et enthousiasme de vivre cette grande aventure en plein air.

Un tandem idéal

L’idée de prendre part à une telle aventure trottait dans la tête d’Élaine Leroux depuis quelques années déjà, avant que l’opportunité de mettre en marche son projet ne se présente. « Je cherchais une personne qui pourrait bien me compléter pour faire le trophée Roses des sables. Il y a 4 ans, j’ai rencontré Pascale, et j’ai su qu’elle me compléterait parfaitement. Elle a embarqué tout de suite », explique Élaine Leroux, qui agira à titre de pilote dans l’équipe.

« Élaine est la mordue d’adrénaline, et moi, je suis plus rationnelle et calculatrice. C’est une combinaison gagnante », ajoute Pascale Descheneaux, qui sera pour sa part copilote et chargée de l’orientation.

Ensemble, elles sont ravies de participer à une grande aventure qui leur permettra de se dépasser sur le plan personnel, de solidifier leur amitié, de s’ouvrir sur le monde et de contribuer à soutenir de bonnes causes.

Un volet caritatif

Le trophée Roses des sables est un défi personnel, mais également une aventure solidaire. En effet, il offre diverses retombées internationales.

« Le rallye offre 1$ pour chaque kilomètre parcouru par chacun des équipages au cancer du sein et au Club des petits déjeuners », souligne Pascale.

« Nous soutenons également l’organisme marocain Enfants du désert, en leur procurant des biens matériels, en leur facilitant l’accès à des soins médicaux, et en contribuant à agrandir des salles de classe pour favoriser l’éducation des jeunes filles », ajoute Élaine.

Soutenir Les Lys du Sahara

Pour couvrir l’ensemble des frais liés à l’aventure, le duo doit amasser la somme de 25 000 $. Elles ont donc créé un organisme à but non lucratif au nom de leur équipe, les Lys du Sahara, pour recueillir les dons.

À titre d’activité de financement, les enseignantes vendent des bijoux, des sacs réutilisables et des soupes d’ingrédients secs en pots Mason.

Elles tiendront également, sous peu, un tirage d’un crédit voyage de 1000 $ chez Voyage Gendron.

Pour en savoir davantage sur l’équipe et sur les différentes manières de les soutenir, visitez la page Facebook Les Lys du Sahara.

À propos de l'auteur

Stéphanie Lacroix

Journaliste

Vous aimerez également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *